ADVERTISEMENT

Covid-19 : la Chine annonce un milliard de doses de vaccins pour l'Afrique

Alors que l'OMS décrie le cloisonnement du continent en général et de l'Afrique du Sud en particulier, la Chine annonce une bonne nouvelle.

Chinese president Xi Jinping

...

ADVERTISEMENT

Le président chinois Xi Jinping a promis lundi un milliard de doses de vaccins anti-Covid à l'Afrique, sous la forme de dons ou de soutien à la production locale, afin de combler le "vide vaccinal" accusé par le continent.

Le chef de l'Etat chinois a aussi annoncé des dizaines de projets sur le continent dans les domaines de la santé mais aussi du numérique ou de la sécurité, ainsi qu'une annulation de dette et la réaffectation aux pays africains de 10 milliards de dollars provenant du Fonds monétaire international. Xi Jinping en a fait l’annonce à l’ouverture de la _e conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine (Focac 2021).

Les organisateurs comptent pour y parvenir sur une coopération renforcée avec la Chine. Cette dernière, premier partenaire commercial, a doublé son activisme économique en Afrique d'une diplomatie vaccinale intensive en soutien à des pays notoirement sous-dotés.

"La Chine fournira à l'Afrique un milliard de doses de vaccins supplémentaires, dont 600 millions sous forme de dons et 400 millions sous d'autres formes comme la mise en place d'unités de production de vaccins", a dit le président chinois, qui a inscrit cette promesse dans un plan à trois ans.

Sur le continent, l'Egypte a entamé la fabrication de vaccins du laboratoire chinois Sinovac. D'autres projets sont en gestation plus ou moins avancée en Afrique du Sud ou au Sénégal. La Chine a par ailleurs livré plus de 160 millions de doses de vaccins à l'Afrique, a dit le vice-ministre chinois du Commerce Ren Hongbin, dont une bonne part sous la forme de dons.

"Nous devons poursuivre la lutte solidaire contre le Covid. Nous devons accorder la priorité à la protection de nos populations et combler le fossé vaccinal", a dit le président chinois, faisant référence au sévère retard de vaccination observé en Afrique.

Il a fait écho à une demande largement répandue des dirigeants africains en préconisant la levée des droits de propriété intellectuelle sur les vaccins.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

NBA : Les Bucks battent le Heat grâce à un triple-double d'Antetokoumpo

NBA : Les Bucks battent le Heat grâce à un triple-double d'Antetokoumpo

Real Madrid : 18e blessure pour Eden Hazard

Real Madrid : 18e blessure pour Eden Hazard

Voici pourquoi nous détestons travailler le lundi matin

Voici pourquoi nous détestons travailler le lundi matin

Dix inventions de l'Égypte ancienne encore utilisées toujours

Dix inventions de l'Égypte ancienne encore utilisées toujours

Port de Ndayane : les travaux physiques démarrent ce mois-ci

Port de Ndayane : les travaux physiques démarrent ce mois-ci

Le Sénégal 'à nouveau' champion d'Afrique !

Le Sénégal 'à nouveau' champion d'Afrique !

CHAN 2022 : le onze du Sénégal pour affronter l'Algérie

CHAN 2022 : le onze du Sénégal pour affronter l'Algérie

Sexo : ces phrases à ne jamais dire au lit, selon une sexologue

Sexo : ces phrases à ne jamais dire au lit, selon une sexologue

Dieng crache sur Longoria : 'il ne dit pas la vérité'

Dieng crache sur Longoria : 'il ne dit pas la vérité'

ADVERTISEMENT