G20 : l’Union africaine devient officiellement membre permanent

L'Union africaine est devenu officiellement ce samedi 9 septembre 2023 membre permanent du G20.

Union africaine

L'Union africaine a officiellement pris place en tant que nouveau membre du G20 samedi, à l'invitation de l'hôte du sommet à New Delhi, le Premier ministre indien, Narendra Modi. L'élargissement de l'Union africaine au « G21 » est une victoire diplomatique notable pour Macky Sall et Narendra Modi, qui devrait briguer un nouveau mandat lors des élections nationales de l'an prochain, redorant le blason du chef d'État indien à l'étranger.

A rappeler que l’adhésion de l’Union africaine (Ua) au G20 a été au cœur du discours de Macky Sall lors du Sommet de Bali tenu en novembre dernier. D’ailleurs, cette demande formulée par Macky Sall a été soutenu par les puissances mondiales et le G20 qui regroupe les pays les plus riches. Il faut savoir que l’Afrique du Sud est le seul pays africain à faire partie de ce club select qui regroupe les principales économies mondiales.

Dans son discours à Bali, le Président Sall avait estimé que l’Afrique ne doit plus « être une invitée permanente ». Dans un document de la présidence de la République, il est précisé que c’est une initiative personnelle de M. Sall. A ses yeux, l’Afrique reste une « partenaire incontournable sur la scène internationale, elle est la 8ème puissance économique de par son Pib, possède plus de 60% des terres arables, avec une population estimée à près de 2,5 milliards d’ici 2050 ».

« L'Inde a proposé d'accorder le statut de membre permanent du G20 à l'Union africaine. Je crois que nous avons l'accord de tous sur ce point », a déclaré Narendra Modi dans son discours d'ouverture du sommet. « Avec l'approbation de tous, je demande au chef de l'UA de prendre place en tant que membre permanent du G20 », a déclaré à l’AFP Narendra Modi dans son allocution d'ouverture du sommet.

Avant son discours, Narendra Modi avait donné une chaleureuse accolade à Azali Assoumani, président des Comores, à la tête de l'Union africaine. Azali Assoumani a ensuite pris place parmi les dirigeants du groupe à l'invitation du ministre indien des Affaires étrangères, Subrahmanyam Jaishankar. Les membres du G20 sont en revanche confrontés à de profondes divisions notamment sur la guerre en Ukraine.

ADVERTISEMENT

C'était donc une décision attendue, elle est désormais officielle depuis le début du sommet en Inde, samedi 9 septembre : l'Union africaine a pris place en tant que nouveau membre du G20.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT