ADVERTISEMENT

L'ancien Pape Benoît XVI est mort

Joseph Ratzinger, Benoît XVI selon son nom de règne, pape émérite depuis qu'il avait renoncé aux fonctions de souverain pontife en 2013, est mort à l'âge de 95 ans.

Ppae Benoit-XVI-le-6-juin-2020-a-Munich-en-Allemagne

Joseph Ratzinger, devenu pape en 2005 sous le nom de Benoît XVI, avant de se retirer dans un monastère du Vatican en 2013, laissant la place à François, est mort ce samedi 31 décembre 2022, à l'âge de 95 ans. Mercredi, son successeur a d’ailleurs souligné lors d’une audience que Benoît XVI était “gravement malade”, invitant les fidèles à “une prière spéciale” en sa faveur.

ADVERTISEMENT

"J'ai la douleur de vous annoncer que le pape émérite, Benoît XVI, est décédé aujourd'hui à 09h34, au Monastère Mater Ecclesiae, au Vatican. D'autres informations vous seront communiquées dès que possible", a annoncé dans un communiqué le directeur du service de presse du Saint-Siège, Matteo Bruni.

Celui qui conservait le titre de pape émérite avait en effet faibli au fil des années. Aveugle de l'œil gauche depuis plusieurs années, il avait contracté plus récemment un érysipèle, une infection de la peau très douloureuse.

L'héritage était de ceux qui font frémir : succéder à Jean-Paul II. "Durant le conclave, j'ai demandé à Dieu de m'éviter la guillotine de mon élection, mais il ne m'a pas écouté", dira Benoît XVI quelques jours après le vote du sacré collège. Joseph Ratzinger ne voulait pas être pape. Théologien et chercheur, il aurait souhaité ne jamais quitter ses chères études. C'était déjà le cas en 1977 lorsque Paul VI l'arracha à sa chaire de l'université de Ratisbonne pour le mettre à la tête du diocèse de Munich. Il refusa une première fois la tâche de préfet de la Congrégation de la foi à laquelle Jean-Paul II le destinait et n'accepta la nomination qu'en 1985, lorsque le pape la lui imposa.

Mais on n'échappe pas à son destin lorsque c'est le Saint-Esprit qui vous indique le trône de Pierre. Durant la messe d'initiation de son pontificat, Joseph Ratzinger confie pourtant avec une désarmante franchise l'angoisse qui l'étreint au moment de succéder à Karol Wojtyla : "Priez pour moi, pour que je ne fuie pas, par peur, devant les loups."

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Gestion du TER : les graves révélations de 'Le Figaro'

Gestion du TER : les graves révélations de 'Le Figaro'

Direction de la Microfinance : la fausse cheffe de projet escroque 32 millions FCFA

Direction de la Microfinance : la fausse cheffe de projet escroque 32 millions FCFA

805 kg de cocaïne saisis  :  révélations sur le cerveau gambien du cartel

805 kg de cocaïne saisis : révélations sur le cerveau gambien du cartel

Affaire 'Sweet Beauté' : les parlementaires de YAW prennent la défense de Sonko

Affaire 'Sweet Beauté' : les parlementaires de YAW prennent la défense de Sonko

Al Khayri : l'actrice 'Adja' a dit oui !

Al Khayri : l'actrice 'Adja' a dit oui !

Bamba Dieng va rejoindre Lorient

Bamba Dieng va rejoindre Lorient

Première défaite avec Al-Nassr : Ronaldo moqué par les saoudiens

Première défaite avec Al-Nassr : Ronaldo moqué par les saoudiens

Le message de soutien du groupe Daara J à Nitdoff

Le message de soutien du groupe Daara J à Nitdoff

L'ex-proc, Massaly : les chemins de la com’ [Opinion du Contributeur]

L'ex-proc, Massaly : les chemins de la com’ [Opinion du Contributeur]

ADVERTISEMENT