Fimela (Fatick) : 111 migrants clandestins arrêtés

Près de 111 candidats à la migration irrégulière constitués de Sénégalais, de Gambiens et de Guinéens (Bissau et Conakry) ont été arrêtés à Fimela par la gendarmerie.

Migrants clandestins

Ces passagers voulaient migrer en Espagne à bord d’une embarcation de fortune. Mais, ils ont été interceptés par la brigade de la gendarmerie de Fimela presque à la phase finale de l’exécution de leur projet.

La centaine de candidats devaient embarquer au quai de pêche de Joal. Le groupe est constitué de Sénégalais, de Gambiens et de Guinéens. Ils sont actuellement placés en garde en vue.

La pirogue, était cachée dans les bolongs situés entre Djiffer et Palmarin depuis lundi et s’apprêtait à convoyer une centaine de candidats à l’émigration clandestine.

La gendarmerie de Fimela et la Guardia civile de la patrouille fluviale, a été alertée par une dénonciation anonyme.

Dans leur embarcation, tous les dispositifs nécessaires ont été pris par ces candidats à l’émigration clandestine car ils se sont bien ravitaillés en carburant. Il y avait également des moteurs de 40 et 60 CV et de la nourriture.

ADVERTISEMENT

L’organisateur de ce voyage nommé Mamadou Thioune serait un multirécidiviste. Les candidats lui auraient versé des sommes comprises entre 250.000 et 500.000 FCFA. Aucun de ses complices n’a encore été identifié.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

ADVERTISEMENT