Les raisons de la poursuite de la grève des enseignants

L'échéancier de l'augmentation est la pomme de discorde entre les enseignants et l'Etat.

Enseignante sénégalaise en plein cours -illustration-

.

La rencontre de ce samedi entre Gouvernement et enseignants n’a donc pas levé les motifs d’insatisfaction des syndicalistes par rapport à leur plateforme revendicative.

Pourtant, les syndicalistes ont enregistré plusieurs propositions du gouvernement. L’Etat a mis sur la table des négociations 90 milliards de FCFA.

En lieu et place d'une augmentation globale avec une nouvelle rubrique, le gouvernement propose une revalorisation des lignes telles que le logement ou encore l'encadrement, pour avoir un impact général sur les agents du secteur de l'éducation. Ces mesures portent sur le régime indemnitaire suivant : la revalorisation de la prime scolaire au profit des instituteurs et instituteurs adjoints à 110% ; le relèvement de l'indemnité d'enseignement de 50% à 60% ; l'augmentation de l'indemnité de contrôle et d'encadrement à 100% ; l'augmentation de l'indemnité de recherche documentaire et de surcharge horaire, remplacé par l'indemnité de performance scolaire perçue par les professeurs d'enseignement secondaire "PES", les professeurs de l'enseignement moyen "PEM" et les professeurs de collège pour l'enseignement moyen général (PCEMG) à 100% ; la revalorisation de l'indemnité liée à la fonction dirigeante et la hausse conséquente du point d'indice de 5% passant de 51.43% à 56.43%.

N’empêche, l'Etat et les syndicats ne sont pas tombés d'accord sur leur application.

ADVERTISEMENT

Les deux parties (gouvernement et syndicats d'enseignants) doivent néanmoins se retrouver encore ce jeudi afin de poursuivre les négociations.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Baisse des prix : le gouvernement  rend publiques ses mesures jeudi 13 juin

Baisse des prix : le gouvernement rend publiques ses mesures jeudi 13 juin

Président Diomaye procède à de nouvelles nominations

Président Diomaye procède à de nouvelles nominations

Les comptes de Walfadjri (aussi)  bloqués

Les comptes de Walfadjri (aussi) bloqués

Séquestration de Paul Pogba : le parquet demande un procès pour son frère Mathias

Séquestration de Paul Pogba : le parquet demande un procès pour son frère Mathias

Dépression du vagin :  une vulvodynie méconnue des femmes

Dépression du vagin : une vulvodynie méconnue des femmes

Touba : un employé d'une école, abuse d'une fille de 9 ans

Touba : un employé d'une école, abuse d'une fille de 9 ans

Marseille : Iliman Ndiaye reste, Ismaïla Sarr sur le départ

Marseille : Iliman Ndiaye reste, Ismaïla Sarr sur le départ

Medina : ils volent leur employeur pour aller au Nicaragua

Medina : ils volent leur employeur pour aller au Nicaragua

Véhicules de la présidence volés : des marabouts et des généraux...

Véhicules de la présidence "volés" : des marabouts et des généraux...

ADVERTISEMENT