Plus de la moitié des Sénégalais souffrant d'hypertension l'ignore !

Au Sénégal, un adulte sur trois souffre d'hypertension artérielle, la moitié l'ignore.

Hypertension artérielle

L’hypertension artérielle gagne du terrain au Sénégal où un adulte sur trois en souffre et un nombre important ne sait pas qu’il a la maladie. Encore que seuls 2 patients sur 10, parmi les cas diagnostiqués, suivent un traitement adéquat, selon les cardiologues sénégalais de la Sosecar (Société sénégalaise de cardiologie).

Ces professionnels du cœur estiment qu’un adulte sur 3 est hypertendu et que 2 sur 3 ignorent leur maladie encore que la majorité des cas diagnostiqués hypertendus, 8 sur 10 parmi eux ne sont pas vraiment traités. Il faut dire que 9 hypertendus sur 10 sont mal contrôlés avec la tension qui reste élevée avec un risque majeur de complication telle qu’un AVC, une insuffisance rénale, un accident cardiaque, un malaise, une mort subite…

En 2015, le ministère de la Santé a mené une étude qui a montré une prévalence à 29,8% avec 46% des patients qui se savaient hypertendus, mais « malheureusement, les patients contrôlés étaient aux alentours de 8% », a révélé le chef de service de de la cardiologie de l’hôpital régional de Kaolack. La capitale arachidière, où la courbe des cas monte, a aujourd’hui atteint un niveau inquiétant. Dans cette structure sanitaire, « près de deux tiers des activités, pour ne pas dire des admissions en service de cardiologie, relèvent de l’hypertension artérielle et de ses complications tels que : l’infarctus du myocarde (crise cardiaque), l’insuffisance cardiaque, les AVC…», a fait savoir Dr Souleymane Thiam.

Le chef service cardiologie de l’hôpital régional de Kaolack considère que « Kaolack est un cas particulier. Surtout avec son eau très salée ». Du moins, au niveau de ce service de cardiologie, « c’est le repère, et on se rend compte que deux tiers de nos activités tournent autour de l’hypertension avec 67,71% de patients hypertendus. Soit hypertension simple soit hypertension compliquée d’AVC, infarctus ou insuffisance cardiaque». Une situation qui justifie d’ailleurs le choix de cette région du Saloum pour abriter les activités de l’édition 2022 de la journée internationale de l’hypertension artérielle.

1,28 milliard d’hypertendus dans le monde

Selon la première analyse mondiale complète de l’évolution de la prévalence, de la détection, du traitement et de l’équilibre de l’hypertension, menée par l’Imperial College London et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), publiée aujourd’hui dans la revue The Lancet, le nombre d’adultes âgés de 30 à 79 ans hypertendus est passé de 650 millions à 1,28 milliard au cours des trente dernières années.

Près de la moitié de ces personnes ignoraient qu’elles étaient hypertendues. Environ 580 millions de personnes hypertendues (41 % des femmes et 51 % des hommes) ignoraient leur état car elles n’avaient jamais bénéficié d’un diagnostic. L’étude a également montré que plus de la moitié des hypertendus (53 % des femmes et 62 % des hommes), soit 720 millions de personnes au total, ne recevaient pas le traitement dont ils avaient besoin. La tension artérielle était équilibrée, c’est-à-dire que les médicaments permettaient de ramener la tension artérielle à des valeurs normales, chez moins de 1 femme sur 4 et 1 homme sur 5 présentant une hypertension.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

CAN 2025 : la CAF retire l'organisation à la Guinée

CAN 2025 : la CAF retire l'organisation à la Guinée

Rentrée des classes : 3.810.000 élèves et 91.967 enseignants attendus

Rentrée des classes : 3.810.000 élèves et 91.967 enseignants attendus

Affaire Kalifone : L'avocat de Adja Thiaré devant le Conseil de discipline

Affaire Kalifone : L'avocat de Adja Thiaré devant le Conseil de discipline

Santé : une grève illimitée envisagée

Santé : une grève illimitée envisagée

Burkina : Ibrahim Traoré proclamé président, Damiba déchu

Burkina : Ibrahim Traoré proclamé président, Damiba déchu

'Je reparlerai à Macky quand il ne sera plus Président'

'Je reparlerai à Macky quand il ne sera plus Président'