Vaccins anti-Covid : 400.000 doses perdues

Des milliers de doses de vaccins contre la Covid-19 vont être jetées à la poubelle.

vaccination covid-19 Aztrazeneca senegal

...

Deux cent mille (200.000) vaccins contre la Covid-19 sont arrivés à expiration au Sénégal sans avoir été utilisés au cours des deux derniers mois et 200.000 autres doses approchent de la date de péremption en fin décembre.

Selon le coordonnateur du PEV, il y a eu un ralentissement des activités de vaccination, surtout après la fin de la 3e vague.

"Le principal problème est l'hésitation à se faire vacciner. Actuellement, entre 1000 et 2000 personnes sont vaccinées par jour, contre 15000 au cours de l'été. Nous ne sommes pas optimistes quant à l'utilisation des 200.000 autres doses avant leur expiration à la fin du mois. Nous ne nous attendons pas à une augmentation de la demande avec cette date", déplore-t-il.

Si la majorité des doses expirées sont du vaccin AstraZeneca, fourni par l'initiative COVAX, Badiane avoue que "sans restriction, la population ne se fera pas vacciner".

ADVERTISEMENT

Tous les vaccins ARN ont une durée de 4 à 6 mois en général. Et lorsque la date de péremption est dépassée, ils ne doivent pas être administrés», a-t-il déclaré.

Plusieurs lots de vaccins AstraZenaca sont déjà entrés en péremption pour avoir été stockées plus de trois mois sans être administrées aux citoyens.

En fin septembre, 5000 doses de vaccins AstraZeneca étaient périmés.

« Et à la fin du mois d’octobre, ce chiffre a été multiplié de manière exponentielle. Nous avons un peu plus de 200.000 doses qui sont périmées.

L’autorité sanitaire a décidé de les détruire par incinération non sans amertume.

Lancée en février dernier, la campagne de vaccination ne draine pas les foules au Sénégal. Comme ailleurs dans le monde, des Sénégalais accordent peu de confiance aux vaccins anti-Covid mis sur pied en peu de temps.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT