Après Aly Ngouille Ndiaye, Birima Mangara démissionne

Après la démission de Aly Ngouille Ndiaye suite à la désignation de Amadou Bâ comme candidat de BBY, l'ex-ministre du Budget Birima Mangara a aussi claqué la porte.

Birima Mangara

Le choix de Amadou Bâ comme candidat de BBY ne fait pas l'unanimité au sein de la majorité présidentielle. Après Aly Ngouille qui a claqué la porte du gouvernement en quittant son poste de ministre de l'Agriculture, Birima Mangara a lui aussi démissionné de l’Inspection générale d’Etat où il était retourné depuis son limogeage du Gouvernement. Cette année-là, dit-on, il était le seul admis dans ce concours très sélectif.

Mangara compte briguer le suffrage des Sénégalais. Il va déposer sa candidature pour la prochaine élection présidentielle de février 2024. Ancien ministre du Budget, ancien Directeur de cabinet adjoint du président de la République, Birima Mangara est connu pour sa grande compétence, sa grande probité morale, sa courtoisie, sa disponibilité, sa pondération, son engagement en faveur des couches défavorisées.

Il est très connu aussi à Touba. Le seul cercle où il est totalement inconnu : c’est la politique. Pour rappel, c’est en 2014 qu’il a fait sa première entrée dans un gouvernement de Macky Sall. Apres avoir acquis autant d’expériences aux plus hautes fonctions, l’homme rêverait, cette fois-ci, d’aller à la conquête des Sénégalais.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT