Arrêté hier au Bénin, Kemi Seba libéré

Le panafricaniste avait été interpellé par la police à l’aéroport de Cotonou au Bénin.

Kémi Seba activiste

Plus de peur que de mal pour Kèmi Séba. Il est libre. Après l'annonce de son arrestation, dans la soirée du vendredi 15 septembre, Banouto apprend que le président de l’Ong Urgences Panafricanistes a été libéré.

Il a été arrêté en compagnie d’un autre membre influent de son mouvement, l’ivoirien Hery Djehuty venu à Cotonou. Connu pour son activisme contre la présence française en Afrique et ses critiques contre les Présidents africains proches de Paris, Kemi Séba s’est illustré comme un soutien des putschistes.

Au Mali, au Burkina Faso comme au Niger tout récemment, il s’est publiquement prononcé en soutien des militaires qui ont orchestré des coups d’Etat. Le Franco-béninois n’épargne pas non plus le Président Patrice Talon dans ses critiques.

Peu avant son arrestation, Kèmi Séba a annoncé qu’il se rendait au Niger pour apporter son soutien aux putschistes qui ont renversé le Président démocratiquement élu, Mohamed Bazoum.

ADVERTISEMENT

« Niger : arrivée de Kèmi Séba ce lundi 25 septembre à 14h10 à l’aéroport Niamey , en soutien au peuple héroïque nigérien et à la transition dirigée par le digne et courageux Général Tchiani . Non à l‘agression du Niger voulue par le gouvernement français et ses can…es de la Cedeao », a-t-il annoncé.

A l’annonce de son arrestation des panafricanistes partageant son idéologie réagissent et demandent sa libération immédiate. « Kemi Seba arrêté à l’aéroport de Cotonou! en plus de préparer la guerre de la France contre le Niger, Talon a osé s’attaquer au leader des panafricanistes », s’est indignée la Suisso-camerounaise Nathalie Yamb.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT