Audience avec le Haut commissaire de l'ONU : les avocats de Sonko ont déposé un dossier de plus 300 pages

Les avocats de Ousmane Sonko ont été reçus en audience par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les droits de l'Homme. Au menu des échanges, la situation sanitaire du leader de Pastef et celle des détenus politiques en grève de la faim depuis 20 jours entre autres sujets.

haut-commissariat-des-nations-unies-aux-droits-de-lhomme-avocats-Ousmane-sonko

Des avocats de Ousmane Sonko ont rencontré ce vendredi 18 aout 2023 à Genève le Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme (Hcdh) pour plaider la cause de leur client. La défense du leader de Pastef a déposé un dossier de plus 300 pages au Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme.

Ils ont alerté sur les conditions de détention arbitraires du leader du Pastef, parti politique récemment dissous, et sur la grève de la faim qu’il a entamée depuis son placement sous mandat de dépôt.

« Rien ne sera impuni. En qualité d’avocats, nous ferons tout ce qu’il faut, nous utiliserons tous les instruments juridiques et diplomatiques qui sont à notre disposition pour mettre fin à ces pratiques dignes d’une république bananière », a indiqué Me Said Larifou.

ADVERTISEMENT

Selon lui, l’internationalisation du dossier au Haut commissariat des Nations Unies n’est qu’un début. Me Said Larifou et son confrère, Me Juan Branco, promettent de se rendre prochainement dans d’autres juridictions internationales. « Les instruments existent. C’est pour cela que le travail au niveau international doit être très intense », a annoncé Me Larifou.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT