Barthélémy Dias à Ousmane Sonko : 'Falogo di saga'

Après la sortie du leader de Pastef, le maire de Dakar a encore répliqué au maire de Ziguinchor. « Fi ken rek moy théatre di manipuler…Falogo di saga…La pensée unique ne passera pas… », a-t-il déclaré dans une vidéo.

Barthélémy Dias et Ousmane Sonko

Visiblement, c’est la fin de l’idylle entre Ousmane Sonko et Barthélémy Dias, alliés au sein de la coalition Yewwi Askan Wi. Le maire de Dakar a encore lancé une énorme pique à son ex-grand allié, dont il jure être l’ami sincère, de la coalition Yewwi Askan Wi.

Après sa sortie de lundi dernier, Ousmane Sonko a riposté. Ce mercredi, Barthelemy Dias revient à la charge. Le maire de Dakar a déclaré que le leader de Pastef était au cœur du Dialogue et au cœur de la démarche. Il répond aussi aux accusations du leader de Pastef sur les accusations d’enregistrements téléphoniques.

« La Coalition Yewwi Askan Wi n’a jamais posé un acte pour rendre Khalifa Sall son éligibilité pour participer à une élection. Depuis 2014, Khalifa Sall ne peut pas être candidat. Quand on faisait notre adhésion à Yewwi, on ne l’a pas fait pour se battre pour un seul leader. On veut utiliser cette coalition pour une coalition d’intérêt ou une coalition de clan. Cette coalition n’appartient à personne, mais au peuple… », a déclaré Barthélémy Dias.

Le maire de Dakar verse sa colère sur Ousmane Sonko. « Je suis un homme digne. Comment on peut m’accuser de jouer un rôle sur une scène de théâtre. Depuis 18 ans, je suis sur la scène politique et personne ne m’a entendu dans des combines politiques ou enregistrer qui que ce soit. Ici, on sait qui est dans le théâtre et qui se verse dans la manipulation… » , a-t-il pesté, dans une vidéo.

Barthélémy Dias signe et persiste que Ousmane Sonko était au courant des démarches. « Il était au cœur du Dialogue. Il était au cœur de toutes les démarches. Pourtant, un leader politique (Idrissa Seck) a dit publiquement qu’il a dîné avec Macky Sall et ensuite il a rendu visite à un leader de Yewwi Askan Wi. Et pourtant, ce leader (Sonko) auquel on fait allusion n’a jamais parlé de cette rencontre avec l’émissaire de Macky Sall… »

Le maire de Dakar accuse Ousmane Sonko de manipulation. « Tu n’es pas encore élu président et tu passes tout ton temps à insulter, à menacer…Il faut qu’on revoie nos comportements. C’est mieux que de verser dans des invectives…La manipulation a trop duré. Le mensonge a trop duré. La politique de la pensée unique ne passera pas dans ce pays et non plus dans Yewwi askan wi. On ne discute pas. On ne négocie pas » , regrette Barthélémy Dias.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

15 juillet 2019-15 juillet 2024: 5  ans après, OTD commémoré

15 juillet 2019-15 juillet 2024: 5 ans après, OTD commémoré

Schumacher en couple avec un homme: le message émouvant de son fils

Schumacher en couple avec un homme: le message émouvant de son fils

Un membre des Forces spéciales de la Guinée arrêté  à Dakar

Un membre des Forces spéciales de la Guinée arrêté à Dakar

Mariage de Zeyna Ndour: le cadeau surprise de Viviane à Aby Ndour

Mariage de Zeyna Ndour: le cadeau surprise de Viviane à Aby Ndour

Un maire déféré pour falsification de documents administratifs et...

Un "maire" déféré pour falsification de documents administratifs et...

Les clients boudent les hôtels : le Juub Jubbal Jubbanti fait peur

Les clients boudent les hôtels : le "Juub Jubbal Jubbanti" fait peur

L'Argentine remporte sa 16e Copa dans une soirée chaotique

L'Argentine remporte sa 16e Copa dans une soirée chaotique

Imam expulsé de la France : la DIC n'a décelé aucune radicalisation

Imam expulsé de la France : la DIC n'a décelé aucune "radicalisation"

La Roja sacrée championne d’Europe

La Roja sacrée championne d’Europe