BBY : Démissions en cascade

Mame Boye Diao défie Amadou Bâ et annonce sa candidature à la Présidentielle de février 2024.

Mame boye Diao

Le dévastateur effet domino s'empare de BBY ? Une personne quitte le navire et s’ensuit une ribambelle de départs. Après la démission de Aly Ngouille Ndiaye du gouvernement, s'en suit celle de Mame Boye Diao de BBY. Le Directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), a organisé une conférence de presse ce mardi 12 septembre 2023 pour annoncer sa décision de présenter sa candidature à la Présidentielle de 2024.

Sa candidature est portée par la « coalition pour un Sénégal nouveau ». "Nous sommes une coalition pour un Sénégal Nouveau et c’est ainsi que avons décidé de porter notre choix sur le président El Hadji Mamadou DIAO. Un choix crédible pour un Sénégal qui aspire non seulement à survivre dans ce monde complexe, mais à y prospérer et à y briller", souligne la coalition.

"Mame Boye Diao va renoncer à tous ses postes nominatifs et va retourner aux Impôts et Domaines retrouver son poste de fonctionnaire", avait-il promis lors de son entretien sur la 7TV. Sur la situation politique nationale, Mame Boye Diao s’est désolé du fait que les politiciens ne soient plus dans l’adversité mais plutôt dans l’animosité.

Diao estime que les politiciens doivent utiliser des armes politiques en parlant de la situation de certains hommes politiques qui ont maille à partir avec la justice. Sur ce dernier point, Diao a soutenu que son ambition est de réformer la justice qu’il juge difficile à rendre performante.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT