Dernier jour de dépôt de dossiers : on s'y prend toujours au dernier moment

À quelques heures de la clôture de dépôt des dossiers de candidatures, le Conseil constitutionnel est pris d'assaut par les candidats déclarés qui se bousculent au portillon

 Sénégal : Candidats Présidentielle 2024 | Pulse

C'est la dernière ligne droite. Plus que quelques heures avant la clôture de dépôt des dossiers de candidatures et comme toujours, des mandataires et représentants de partis politiques et mouvement ont pris d’assaut l’institution ce mardi 26 décembre 2023.

Le Conseil constitutionnel est plus animé que d’habitude, les mandataires de partis politiques sont venus déposer les dossiers de leurs candidats. Parmi eux, le capitaine Dieye, les mandataires de Me Moussa Diop, de Thierno Allassane Ndour, de docteur Babacar Diop, Aly Ngouille Ndiaye, Moussa Camara, et de mouvement politique comme le mouvement Meel de Khalifa Ababacar Boye, sont arrivés très tôt ce matin pour pouvoir déposer, relate Iradio.

À noter que 36 candidats déclarés à ces élections de février 2024 sur la centaine ont déjà déposé leurs dossiers, dont Amadou Ba, Mimi Touré, Idrissa Seck, Dethié Fall, Ousmane Sonko, entre autres. Le Conseil constitutionnel a donc 12 heures pour enregistrer la trentaine de dossiers arrivés ce mardi matin date de clôture.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Agression de MNF à dans son quartier : le 7e cas en un mois

Agression de MNF à dans son quartier : "le 7e cas en un mois"

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

ADVERTISEMENT