El Malick Ndiaye se débarrasse de son bracelet électronique !

El Malick Ndiaye a bénéficié, depuis ce 5 mars, d’une main levée de la mesure de placement sous surveillance électronique, a appris Emedia de sources judiciaires.

El Malick Ndiaye

Cette décision fait suite à la requête introduite par Me Moussa Sarr le 20 février dernier. Alors, le Doyen des juges, Oumar Maham Diallo y a accédé.

Le chargé de communication du parti dissous avait été inculpé pour « diffusion de fausses nouvelles, actes et manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique ou à occasionner des troubles politiques graves, à enfreindre les lois».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT