HCCT : les élections fixées au 4 septembre 2022

Après les élections locales du 23 janvier 2022 et celles des législatives du 31 juillet 2022, place au renouvellement du mandat des Hauts conseillers des collectivités territoriales (Hcct).

hcct

Le mandat des 150 membres du Haut Conseil des collectivités territoriales(HCTT), investis pour un mandat de cinq ans est arrivé à terme depuis le mois d’avril 2021. Ainsi, le ministère de l'intérieur vient de fixer la date du 4 septembre prochain pour l'élection de la future équipe dirigée par Aminata Mbengue Ndiaye.

La démocratie exige que les élus issus des résultats des locales de 2022 aillent solliciter le suffrage de leurs collègues, conseillers municipaux ou départementaux.

Quatre-vingt (80) membres sont élus au suffrage indirect, selon les modalités définies par le Code électoral, soixante-dix (70) membres sont nommés par le Président de la République. La nouvelle configuration du Haut Conseil des collectivités territoriales(HCTT) doit épouser la nouvelle carte politique des exécutifs locaux où on note une grande percée d’élus issus de l’opposition.

En effet, conformément aux dispositions de la Loi organique n° 2016-24 du 14 juillet 2016, le Haut Conseil des collectivités territoriales comprend cent cinquante (150) membres, investis pour un mandat de cinq ans. Quatre-vingt (80) membres sont élus au suffrage indirect selon les modalités définies par le Code électoral ; soixante-dix (70) membres sont nommés par le Président de la République.

ADVERTISEMENT

La tenue de l’élection des membres du HCTT va certainement permettre aux nouveaux maires de pouvoir siéger dans le nouveau bureau du HCTT. Selon le même décret, le Haut Conseil des collectivités territoriales participe au suivi de l’élaboration et de la mise en œuvre des politiques de décentralisation, de développement et d’aménagement du territoire.

Le HCTT concourt au renforcement du dialogue entre l’État et les acteurs territoriaux, promeut le développement des bonnes pratiques dans la gestion des collectivités territoriales, étudie les moyens à mettre en œuvre pour le développement des territoires et le bon fonctionnement des collectivités territoriales.

Le Haut Conseil des collectivités territoriales reçoit et examine les rapports sur le contrôle de légalité, sur le fonctionnement des collectivités territoriales et l’état de la coopération décentralisée, élabore un rapport annuel destiné au Président de la République, participe à l’évaluation des politiques de décentralisation, de développement et d’aménagement du territoire, entre autres missions.

Le président du HCCT est nommé par décret. Ousmane Tanor Dieng du Parti socialiste en était le premier président jusqu’à sa mort en juillet 2019. C’est, après sa disparition que Aminata Mbengue Ndiaye, membre du Parti socialiste, et ex ministre de la Pêche, a été désignée par décret par le chef de l’État à la tête du HCCT.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

VIH Sida au Sénégal : les homosexuels les plus touchés !

VIH Sida au Sénégal : les homosexuels les plus touchés !

Doro Guèye mouille Macky Sall pour des terrains d'une valeur d'1,2 milliard FCFA

Doro Guèye mouille Macky Sall pour des terrains d'une valeur d'1,2 milliard FCFA

Criminalité faunique : 2 trafiquants arrêtés avec des peaux de léopard

Criminalité faunique : 2 trafiquants arrêtés avec des peaux de léopard

L’homme d’affaires Dora Gueye arrêté par la gendarmerie

L’homme d’affaires Dora Gueye arrêté par la gendarmerie

VDN3 : un trafic de drogue démantelé dans une dibiterie

VDN3 : un trafic de drogue démantelé dans une dibiterie

Mort de journalistes à Gaza: RSF dépose une nouvelle plainte devant la CPI

Mort de journalistes à Gaza: RSF dépose une nouvelle plainte devant la CPI

Tribunal : le téléphone du père de Bah Diakhaté volé

Tribunal : le téléphone du père de Bah Diakhaté volé

6 mois ferme requis contre Bah Diakhaté

6 mois ferme requis contre Bah Diakhaté

Kolda : un prophète jugé pour pédophilie et viol sur mineure

Kolda : un "prophète" jugé pour pédophilie et viol sur mineure

ADVERTISEMENT