Le juge Sabassy Faye auditionné par l'IGAJ

Le juge Sabassy Faye a été auditionné par l'Inspection générale de l’administration de la justice.

Juge Sabassy-Faye

Le juge Sabassy Faye est dans le collimateur de l’Inspection générale de l’administration de la justice qui l’a auditionné hier à Ziguinchor. Que lui reproche-t-on ? Officiellement, les raisons ne sont pas connues. Le jeudi 12 octobre au soir, le juge du tribunal administratif de Ziguinchor a annulé la radiation de l’opposant des listes électorales et ordonné sa réintégration sur ces listes, entrouvrant ainsi pour celui-ci la porte à une candidature à la présidentielle.

Une décision qui n'a pas plus à l'agent judiciaire de l'Etat. Il faut noter que dans son document, l’Aje a estimé que l’audience à Ziguinchor de ce jeudi 12 octobre 2023, « s’est déroulée dans des conditions indignes d’un procès équitable ». Dans la même veine, le représentant de l’Etat a fait savoir que le juge n’a cessé de multiplier, tout au long de ladite audience, les violations de la loi, allant jusqu’à ignorer sa récusation formulée vivement par les représentants de l’Etat.

Ces propos de l’Agent judiciaire de l’Etat sont perçus par l’UMS qui défend les intérêts des magistrats du pays, comme « des attaques visant un juge qui a rendu une décision dans le sens qu’il croit conforme à la loi ». L’Union des magistrats du Sénégal, qui « a condamné vigoureusement » cette sortie, « a rappelé que le seul débat judiciaire valable est celui qui se tient au prétoire et non par voie de presse ».

Que risque le juge Sabassy Faye si...

L'IGAJ qui a auditionné le juge Sabassy Faye est une instance qui dépend du Garde des Sceaux. D’ailleurs, après son audition, l'IGAJ va remettre son rapport au ministre de la Justice. Selon ‘’SourceA’’ qui donne la nouvelle, Me Aïssata Tall Sall va ensuite décider s’il y a matière à poursuivre. Le cas échéant, elle va saisir le conseil de discipline qui regroupe tous les membres du Conseil supérieur de la magistrature, exceptés le président de la République et le ministre de la Justice. D’après le journal, Sabassy Faye risque le blâme, la rétrogradation, la retraite anticipée ou la radiation, s’il est reconnu coupable.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Tivaouane peulh : un promoteur immobilier réclame un hectare à une paroisse

Tivaouane peulh : un promoteur immobilier réclame un hectare à une paroisse

Cinéma : Vers une Terre Inconnue, le film palestinien à Cannes

Cinéma : "Vers une Terre Inconnue", le film palestinien à Cannes

Justice : Bah Diakhaté sera jugé en flagrant délit le 27 Mai prochain

Justice : Bah Diakhaté sera jugé en flagrant délit le 27 Mai prochain

Reforme de la Justice : la Présidence lance Jubbanti

Reforme de la Justice : la Présidence lance ”Jubbanti”

Guinée : prison à perpétuité requise contre Moussa Dadis Camara et Cie

Guinée : prison à perpétuité requise contre Moussa Dadis Camara et Cie

Changement climatique : 50% des écosystèmes de mangroves menacés

Changement climatique : 50% des écosystèmes de mangroves menacés

Tunisie : deux chroniqueurs condamnés à un an de prison

Tunisie : deux chroniqueurs condamnés à un an de prison

Une baisse des prix de la connexion internet à partir de...

Une baisse des prix de la connexion internet à partir de...

Revue des finances publiques : Ousmane Sonko fouille Macky Sall

Revue des finances publiques : Ousmane Sonko fouille Macky Sall

ADVERTISEMENT