Ministre des Sports : Diatara veut quitter son poste

Limogé de son poste de 2e vice-président du parti Rewmi, Yankhoba Diatara a décidé de renoncer à son poste de ministre des Sports.

Yankhoba Diattara ministre de l'économie du numérique

Yankhoba Diatara veut être conséquent avec lui-même. Nommé ministre des Sports sur proposition de Idrissa Seck, l'ex vice-président de Rewmi a déclaré vouloir quitter le Département des Sports.

Diatara, qui a rendu visite au président du CESE, ce jeudi matin, à son domicile, au Point-E, lui a fait part de sa décision de démissionner de son poste de ministre des Sports.

“J’ai décidé de démissionner de mon poste de ministre pour être plus cohérent”, a-t-il déclaré aux journalistes.

En effet, dans un communiqué rendu public hier, mardi 4 avril 2023 signé par le Secrétariat général du parti, Matar Sèye, au nom d’Idrissa Seck, président dudit parti, a informé du limogeage de l’actuel ministre des Sports Yankhoba Diattara de son poste de 2e vice-président du parti.

ADVERTISEMENT

« Le président du parti Rewmi, Idrissa Seck, en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés, par les statuts et règlements intérieurs du parti, décide : Monsieur Abdoulaye Ndoye, coordonnateur départemental de Saint Louis, est nommé 2e vice-président du parti, en remplacement de Monsieur Yankhoba Diattara », lisait-on dans le document transmis à notre rédaction.

A travers cette décision, Idrissa Seck semble donner un signal fort concernant sa position ferme contre une éventuelle 3ème candidature de l’actuel chef de l’Etat, Macky Sall à la présidentielle de 2024.

Et pour cause, tout porte à croire que ce limogeage du ministre Yankhoba Diatara est lié à sa récente sortie au cours de laquelle il avait défendu la troisième candidature du président Macky Sall.

Invité sur le plateau d’une télévision, lundi 3 avril, pour les besoins de l’analyse du discours à la nation du chef de l’Etat, Yankhoba Diatara avait soutenu que le « 3e mandat du président Macky Sall est juridiquement valable ». Selon lui, « Macky Sall a droit à un deuxième quinquennat ». Il faut dire que de par cette sortie, Yankhoba Diatara prend ainsi officiellement le contrepied de son mentor et président de Rewmi qui soutient le contraire.

Mais selon d'autres sources, le limogeage de Yankhoba Diatara serait lié à l'audience que le PM Amadou Bâ a accordé au ministre des Sports. Idrissa Seck n'a pas apprécié l'audience, entre Amadou Ba et Diatara, sans qu'il ne soit informé au préalable.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Massacre de Gaza : un militaire meurt après s’être immolé devant l’ambassade d’Israël

Massacre de Gaza : un militaire meurt après s’être immolé devant l’ambassade d’Israël

Guy Marius Sagna se convertit à l'Islam et prend une niarel

Guy Marius Sagna se convertit à l'Islam et prend une niarel

Election présidentielle : la date du 02 juin proposée !

Election présidentielle : la date du 02 juin proposée !

Arrestation de Gris2: sa petite sœur montre au créneau et descend Zeyna

Arrestation de Gris2: sa petite sœur montre au créneau et descend Zeyna

Néfertiti : portrait d'une grande reine ! (Découverte)

Néfertiti : portrait d'une grande reine ! (Découverte)

Insolite: elle déshérite ses enfants et lègue 1 milliard CFA à ses animaux

Insolite: elle déshérite ses enfants et lègue 1 milliard CFA à ses animaux

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Comment sauver Macky Sall !

Comment sauver Macky Sall !

Une pirogue transportant 154 candidats à l’émigration interceptée par la Marine nationale

Une pirogue transportant 154 candidats à l’émigration interceptée par la Marine nationale

ADVERTISEMENT