Radiation sur les listes électorales : Sonko remporte une victoire

Décision en faveur de Ousmane Sonko. Le juge a tranché en faveur du leader de l'ex-Pastef en exigeant sa réinscription sur les listes électorales.

Ousmane-Sonko-redevient-éligible

Ousmane Sonko a gagné son procès. Le tribunal administratif de la ville de Ziguinchor, qui l’a élu maire le 23 janvier 2022, s'est prononcé ce jeudi 12 octobre sur sa radiation des listes électorales. Et le juge a estimé que la radiation de Sonko est illégale. Par conséquent, il sera immédiatement inscrit sur les listes électorales. Le président du tribunal qui le rétablit dans ses droits, ordonne sa réinscription sur les listes électorales.

Du coup, le maire de Ziguinchor redeviendra électeur et éligible, malgré la décision de la Cour suprême qui a avalisé le refus de la DGE de remettre des fiches de parrainages à Sonko. Le 3 août dernier, Ousmane Sonko avait été retiré des listes de sa commune après avoir été condamné par contumace à deux ans de prison ferme pour « corruption de la jeunesse ».

Les juges de cette juridiction, saisis d’un recours d’annulation par les avocats de la défense, sont invités à infirmer ou confirmer la décision des autorités « visant à l’écarter de la course à la présidentielle de 2024 ». De par la décision du tribunal, au terme de l’audience, Ousmane Sonko sera édifié sur sa participation ou non à la prochaine joute électorale.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT