Sénégal : les chiffres effarants du Sida

Le Conseil National de Lutte Contre le Sida a dévoilé hier lundi 20 juin 2022 son rapport annuel sur la situation du Vih/Sida au Sénégal.

sida
  • 40 277 personnes dont 21 703 femmes et 3 957 enfants infectés

L’épidémie du sida au Sénégal est de type concentré avec une prévalence basse dans la population générale et élevée dans certaines localités et chez les populations les plus vulnérables.

Selon les estimations Spectrum, au Sénégal, en 2021, le nombre de PVVIH (adultes et enfants) est estimé à 40 277 personnes dont près de 21 703 femmes et 3 957 enfants de moins de 15 ans.

La prévalence du VIH chez les femmes professionnelles du sexe connait une baisse régulière depuis 2010 avec des prévalences respectives de 18,5 % (2010), 6,6 % (2015) et 5,8 % en 2019 (ENSC, 2010, 2015, 2019). 1.2.2.

Chez les hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes, notamment les homosexuels, la prévalence du VIH a augmenté entre 2014 et 2017 passant de 17,8 % à 27,6 % (ELIHoS, 2014, ECHSH, 2017).

Les résultats de cette dernière enquête (ECHSH, 2017) montrent une variation de la prévalence selon les sites. Les prévalences les plus élevées sont observées au niveau des sites de Dakar (49,6 %) ; Diourbel (34,8 %) ; Mbour (32,7 %) ; Saint-Louis (30,3 %), Louga (29,3 %).

Consommateurs de drogues injectables L’estimation de la taille des consommateurs de drogues injectables (CDI), obtenue à partir du pourcentage d’utilisateurs de drogues chez les hommes et les femmes âgés de 18 ans et plus fait état de 6 714 CDI en 2021.

Les enquêtes de prévalence du VIH chez les CDI datent 2011 (UDSEN) avec une prévalence de 5,2 %. Cette prévalence était de 9,2 % chez les injecteurs ; elle était plus élevée chez les femmes CDI (13,0 %) que chez les hommes (3,0 %). Par ailleurs, l’enquête PARECO plus récemment réalisée en 2019 à Mbour et Kaolack a montré une prévalence de 3,7 %.

  • 2,1% des prisonniers infectés

La prévalence de l’infection par le VIH chez les prisonniers est de 2,1 % (ENSC, 2019). Elle est plus élevée chez les femmes prisonnières avec 5,4 % contre 1,5 % chez les hommes prisonniers.

  • 1,9% chez les personnes Handicapées

La prévalence du VIH est de 1,9 % chez les personnes handicapées. Les femmes ont une prévalence beaucoup plus élevée que les hommes soit 2,5 % contre 1,3 % (ENSC, 2015).

La répartition selon certains types d’handicap montre que les personnes présentant une incapacité intellectuelle présentent une prévalence de 7,7 %, suivi des personnes ayant des incapacités multiples ou une incapacité physique soit respectivement 3,5 % et 1,7 % (ENSC, 2015).

Selon cette enquête, ce taux s’explique par le fait que les femmes ayant une incapacité intellectuelle sont souvent victimes de viols.

Le groupe des populations vulnérables est constitué par : Les détenus, les forces armées et les policiers, les populations mobiles (pêcheurs, camionneurs etc.), les orpailleurs et les populations handicapées.

Les nouvelles infections à VIH sont en baisse régulière dans notre pays. Elles sont passées de 5 167 en 2005 à 1 590 en 2021 soit une baisse de 69,2 %, selon ONUSIDA, dans son rapport 2021). La répartition selon l’âge (figure 3) montre que : 60,5 % des nouvelles infections surviennent chez les 25 -49 ans; 22,2 % chez les 0-4 ans ; 14,3 % chez les 15-24 ans; 3,0 % chez les 50 ans et +.

  • 1024 décès liés au VIH

Les estimations du Spectrum font état d’environ 1024 décès liés au VIH en 2021. Les décès ont subi une légère baisse entre 2020 et 2021 passant de 1167 à 1024.

Durant l’année 2021, un total 244 168 cas d’IST ont été notifiés dont 230 840 (94,5 %) chez les femmes selon les données de routine recueillies auprès des sites de prise en charge des IST. L’écoulement génital reste le syndrome le plus répertorié (130 329) soit 53,4 % de l’ensemble des notifications. L’écoulement génital est plus fréquemment répertorié chez les femmes, suivi des douleurs abdominales basses et des ulcérations génitales. Les cas de syphilis positifs sont de 0,8 % pour les deux sexes.

En 2021, parmi les 13 636 cas de tuberculose diagnostiqués, 13 354 ont été testés au VIH et connaissent leur statut soit 97,9 % et 531 étaient positifs au VIH soit un taux de 4,0 %. Parmi les 531 patients Co-infectés TB/VIH, 494 ont été mis sous traitement.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le message fort de Sadio Mané après l'élimination du Sénégal

Le message fort de Sadio Mané après l'élimination du Sénégal

L'Angleterre surclasse le Sénégal et file en quarts

L'Angleterre surclasse le Sénégal et file en quarts

CdM : Mbappé envoie la France en quarts !

CdM : Mbappé envoie la France en quarts !

Le marabout de Pogba pour envouter Mbappé est un Sénégalais

Le marabout de Pogba pour "envouter" Mbappé" est un Sénégalais

Evra se moque de Suarez sur les réseaux sociaux

Evra se moque de Suarez sur les réseaux sociaux

Affaire Amy Ndiaye : les deux députés de PUR arrêtés

Affaire Amy Ndiaye : les deux députés de PUR arrêtés

Mondial 2020 : l'Albiceleste est en quarts

Mondial 2020 : l'Albiceleste est en quarts

MMA : Reug Reug a battu l’Ouzbek Jasur

MMA : Reug Reug a battu l’Ouzbek Jasur

Connexion internet : le Sénégalais utilise 3,41Go par mois

Connexion internet : le Sénégalais utilise 3,41Go par mois