70 incendies de marchés enregistrés en cinq ans, sept dates repères

En un laps de temps très court, Dakar a enregistré une série d’incendies dans différents marchés.

Incendie au marché central de Louga

.

Petersen, Parc Lambaye, Salle de vente… Février aura été un mois de feu à Dakar. Et, quelques autres dates repères. Octobre 2013: Incendie au marché Sandaga ; Novembre 2017 : Incendie au Parc Lambaye de Pikine ; Avril 2017: Incendie au marché Hlm ; Mai 2019 : Incendie au marché Sandaga (centre commercial El Malick) ; Octobre 2020 : Incendie au Parc Lambaye de Dakar ; Ce 7 mars 2022, bis repetita : Incendie au Parc Lambaye de Dakar.

Sept (7) dates repères qui résument la récurrence d’un même phénomène et d’une énième fragilisation d’un pan entier de notre moteur économique.

Les 25 novembre dernier, Antoine Felix Diome, lors de la conférence de presse du gouvernement révélait que pas moins de 70 incendies ont été dénombrés au Sénégal lors des 5 dernières années.

Et, les incendies ont souvent pour causes : court-circuit, branchements clandestins, installations anarchiques, bâtiments vétustes, absence de bouche d’incendie, prolifération de cantines précaires, absence de système de détection de feux , absence d’alarme, absence d’issue de secours, absence d’extincteurs, étroitesse des voies publiques, occupation anarchique et encombrements des artères publiques, absence de parking, mauvaise gestion, etc.

ADVERTISEMENT

Et pour stopper le fléau, l’Etat avait engagé un programme national de modernisation des marchés incluant la réalisation ou la réhabilitation des certaines infrastructures et certains ouvrages. L'Etat avait décidé de mettre sur place un programme d'installation de bouches d'incendie dans les marchés. Ceci pour faciliter l'intervention des sapeurs-pompiers. Un budget de 300 millions sera dégagé pour ce faire. La consolidation du cadre institutionnel de gestion des marchés faisait aussi partie du programme.

Jusqu’à ce jour, rien n’a été fait. Pourtant le pays s’est doté d’un arsenal juridique pour assurer les dispositifs de sécurité au sein des marchés. Mais le gouvernement n’a encore rien fait pour faire respecter ces règles afin de diminuer ces incendies.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

ADVERTISEMENT