Affaire des cocktails Molotov : Nouvelles révélations !

Du neuf dans le dossier des cocktails Molotov. 4 millions Fcfa remis aux cellules pour l’achat d’essence, fumigènes et autres produits

Fabrication de cocktail molotov

Il y a de nouveaux éléments dans l'affaire des cocktails Molotov. Après l’arrestation de huit (8) mis en cause, membres des cellules de Malika Keur Massar et Guédiawaye, Ndèye Awa Diop est la neuvième personne écrouée dans cette affaire. L’enquête, qui se poursuit, risque de faire tomber d’autres personnes.

La Sûreté Urbaine (Su) qui pensait en avoir fini avec cette supposée affaire, a déniché des indices menant à la dame Ndèye Awa Diop, relate L'Obs. La procédure a montré que les mis en cause recevaient des fonds d’un numéro de téléphone par des envois via l’application «Wave». L’exploitation de leurs téléphones fait dévoiler des choses. La preuve que le groupe de «Malika» et «Keur Massar», dirigé par Cheikh Oumar Bitèye et celui de Guédiawaye, dirigé par Ousmane Badji alias «Grand-Père» recevaient des sommes d’argent pour l’acquisition de cocktails Molotov.

Ils avaient, selon les résultats d’investigation, reçu des «transferts de quatre millions Francs Cfa pour les différentes cellules destinés à l’achat d’essence, de fumigènes et autres produits pour la confection de cocktails Molotov.»

Encore et encore, les limiers ont creusé. Et ont encore trouvé des choses. En exploitant le numéro, la propriétaire a été trouvée. «Il appartient à la dame Ndèye Awa Diop. En effet, elle recevait des fonds de responsables du parti pour financer les cellules pour organiser des actions», précisent les enquêteurs.

Le 28 avril 2023, elle a été interpellée. Automatiquement, la mise en cause fait appel à Me Abdoulaye Tall qui s’est constitué. Interrogée en présence de ses conseils, elle nie les faits, malgré, selon les flics, les «éléments compromettants contre elle». Elle soutient ne connaître ni Cheikh Omar Bitèye, ni Amath Bitèye encore moins Ahmadou Fofana qui, avec elle, «habitent le même quartier Malika». Mieux, elle précise n’avoir aucune relation avec eux.

ADVERTISEMENT

Mais, «l’exploitation de son compte Wave a permis de constater qu’elle envoyait nuitamment des sommes d’argent à Omar Aliou Bitèye qui confectionnait les cocktails Molotov et était en communication permanente avec Ahmadou Fofana».

Des éléments qui, selon les enquêteurs, constituent assez d’indices pouvant la faire déférer. Elle a donc été présentée au procureur pour financement de terrorisme puis au juge d’instruction du premier cabinet qui l’a envoyée en prison.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le procès Karim Wade sera révisé, Macky Sall en a décidé ainsi

Le procès Karim Wade sera révisé, Macky Sall en a décidé ainsi

Une bombe lâchée sur l’avenir de Mo Salah

Une bombe lâchée sur l’avenir de Mo Salah

Libération de Ousmane Sonko : Doudou Ka recommande le respect des institutions

Libération de Ousmane Sonko : Doudou Ka recommande le respect des institutions

Grand-Yoff : une bande dont un agent municipal arrêtée pour loterie non autorisée

Grand-Yoff : une bande dont un agent municipal arrêtée pour loterie non autorisée

Défaite du Sénégal : Emerse Faé révèle le vrai secret

Défaite du Sénégal : Emerse Faé révèle le vrai secret

Guédiawaye : une commerçante détourne 10 millions FCFA de son partenaire d'affaires

Guédiawaye : une commerçante détourne 10 millions FCFA de son partenaire d'affaires

Miss monde: le regard critique des stylistes sénégalais sur le look de Fatou Lô

Miss monde: le regard critique des stylistes sénégalais sur le look de Fatou Lô

Escroquerie portant sur 23 millions FCFA : un émigré traîne sa sœur en justice

Escroquerie portant sur 23 millions FCFA : un émigré traîne sa sœur en justice

Mali : 31 morts dans l'accident d'un car tombé d'un pont !

Mali : 31 morts dans l'accident d'un car tombé d'un pont !

ADVERTISEMENT