Akon City : l'arnaque à 3600 milliards de FCFA et la mise en demeure de la SAPCO

Alioune Badara Thiam, connu sous le nom d’Akon, vient d'être mis en demeure par la SAPCO dans le cadre projet futuriste à Mbodiène.

Akon City composite

Le chanteur américain d'origine sénégalaise s’est vu attribuer 55 ha à Mbodiène pour réaliser son projet de ville futuriste « Akon City ». Mais, ce site dont l'hectare est estimé à 6 milliards de dollars, s’est révélé être un véritable braquage foncier. Les travaux devaient commencer en octobre 2021, car il est stipulé dans le contrat signé entre Akon et la Sapco, que le promoteur valorise le site dans un délai d’un an.

Mais, jusqu’à ce jour, aucune brique ne trône sur le site. En effet, les termes du contrat sont violés dans tous les sens. Akon agit en toute impunité et les autorités n’ont posé aucun acte pour le mettre en demeure. Depuis qu’il a procédé à la pose de la pierre, l’homme d’affaires a disparu.

À signaler que 6 milliards de dollars (environ 3600 milliards de Fcfa) ont été annoncés pour la réalisation de ce projet. Et Akon n’a fourni presque aucune transparence sur qui investit dans Akon City ou sur la manière dont elle sera prétendument construite.

La vérité est que ce financement qu'Akon disait avoir mobilisé est une grande arnaque. Et selon les informations de Libération, la Société d'aménagement et de promotion des côtes et zones touristiques du Sénégal (SAPCO), qui a signé une convention de bail avec Akon, a servi une mise en demeure à ce dernier.

Dans la mise en demeure, la SAPCO somme le promoteur de commencer les travaux mais aussi de payer le "ticket d'entrée" financier qu'Alioune Badara Thiam n'arrivait même à mobiliser depuis la signature de la convention. Ce, sous peine de dénonciation de la convention.

ADVERTISEMENT

Pour éviter cette issue, Akon a (enfin) payer une partie du "ticket d'entrée", non sans revoir en baisse ses ambitions. Il a promis de présenter, au plus tard en décembre prochain, une version réduite du projet. Dans la foulée, il s'est engagé à commencer les terrassements en janvier 2023.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Très mauvaise nouvelle pour Me Ngagne Demba Touré

Très mauvaise nouvelle pour Me Ngagne Demba Touré

Chavirement au Cap Skirring : 3 morts et un disparu

Chavirement au Cap Skirring : 3 morts et un disparu

Centre de santé de Ngor : Toussaint Manga limogé de son poste de médecin-chef

Centre de santé de Ngor : Toussaint Manga limogé de son poste de médecin-chef

344 détenus (politiques) déjà  libres, 272 libérés prochainement

344 détenus (politiques) déjà libres, 272 libérés prochainement

Ouest Foire : 5 bébés morts retrouvés dans des ordures

Ouest Foire : 5 bébés morts retrouvés dans des ordures

Déchéances - Saison2: voici la date de la diffusion du premier épisode

Déchéances - Saison2: voici la date de la diffusion du premier épisode

Thierno Bocoum : «les délais pour la tenue d'une élection ne se négocient pas»

Thierno Bocoum : «les délais pour la tenue d'une élection ne se négocient pas»

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

ADVERTISEMENT