Ça chauffe à l’Université Bambey : Deux policiers séquestrés !

Les étudiants de l’Université de Bambey s’affrontent actuellement avec les forces de l’ordre.

Université-de-Bambey-1000x600-1

Remous à l’université de Bambey. Les étudiants de l’Université Alioune Diop de Bambey font actuellement face aux forces de l’ordre. Ils réclament justice pour leur camarade décédé la semaine dernière d’intoxication alimentaire, mais également s’insurgent contre la session unique décrétée par l’Administration de l’établissement.

Ils ont barré la route nationale et brûlé des pneus. Une cessation de toute activité pédagogique jusqu’à nouvel ordre a été décrétée par la coordination des étudiants de l’UADB.

DEUX POLICIERS SÉQUESTRÉS

Les étudiants retiennent deux agents de police en captivité et coupé de leur groupe d'intervention. Les deux policiers "séquestrés" sont détenus dans l’infirmerie de l’Université. Plusieurs interpellations sont aussi notées du côté des étudiants.

ADVERTISEMENT

Présentement la situation est très tendue. Et les véhicules qui quittent Diourbel sont en train de dévier car la route nationale N3 est complètement barrée. Les policiers ont même reçu des renforts pour tenter de libérer leurs collègues encore séquestrés dans le campus.

Pour rappel, un étudiant de l’UADB a perdu la vie des suites d’une maladie quelques jours après une intoxication alimentaire survenue dans l’enceinte de l’université.

De l’autre côté, l’administration est dans une crise profonde… Après mille et une négociations dans la diplomatie sans gain de cause, les délégués décident de passer à la vitesse supérieure », a écrit un membre de la Coordination des étudiants de ladite université.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT