Ce facteur du Covid-19 qui augmente de 52% le risque de faire un AVC

Les personnes qui ont contracté le Covid présentent un risque accru de problèmes cardiovasculaires dans l’année qui suit la contamination au Covid-19.

Un masque facial, un test COVID-19 positif et une bouteille de désinfectant.

.

Fatigue, maux de tête, essoufflement… les signes du Covid-19 disparaissent généralement en deux à trois semaines. Mais dans certains cas, ils peuvent persister au-delà de quatre semaines, on parle alors de Covid long.

Une étude publiée récemment dans la revue scientifique Nature suggère que les personnes qui ont été positives au Covid-19 sont également plus à risque d’avoir un problème cardiovasculaire dans le mois qui suit l’infection. Ce risque est significatif jusqu’à un an suivant la contamination.

Pour cette étude, les chercheurs ont analysé les données de plus de 150 000 personnes testées positives au Covid-19 entre le 1er mars 2020 et le 15 janvier 2021. Ces données ont été comparées à celles de deux groupes témoins composés de 6 millions de personnes, sur la même période et sur celle précédant l’étude. La majorité de la cohorte était composée d’hommes blancs âgés de 61,4 ans en moyenne.

+193% de risque d’embolies pulmonaires

ADVERTISEMENT

Les résultats montrent que les personnes qui ont développé un Covid long ont 52% plus de risque de développer un AVC (accident vasculaire cérébral) dans l'année qui suit, 72% plus de risque d’insuffisance cardiaque et 193% plus de risque d’embolies pulmonaires. Le surrisque a été observé même chez les patients qui ne présentaient pas de comorbidités, même s’il est plus élevé chez les patients qui ont été hospitalisés.

D’après le scientifique Ziyad Al-Aly, un co-auteur interrogé par Le Monde, ces résultats renforcent "l’importance de se faire vacciner". Surtout que la vaccination n’entraîne pas de risque accru d’infarctus du myocarde, d’AVC et d’embolie pulmonaire chez les personnes majeures.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Agression de MNF: les acteurs de la presse s'insurgent et appellent à la mobilisation

Agression de MNF: les acteurs de la presse s'insurgent et appellent à la mobilisation

Sénégal : plus de 800 personnes atteintes de maladies rares !

Sénégal : plus de 800 personnes atteintes de maladies rares !

ADVERTISEMENT