Drogue et criminalité : La police dévoile ses chiffres

La police nationale a livré ses chiffres de la lutte contre la délinquance, la criminalité et le trafic de l’année 2021.

Des éléments de la Police sénégalaise
  • Trafic de drogue : Thiès en tête

À propos de la croisade contre la drogue, les données statistiques montrent que les saisies record concernent le chanvre indien, avec la région de Thiès (929,1kg) en tête, suivie de Kolda (377 kg), Dakar (186,877 kg), Sédhiou (144,6 kg) et Diourbel (128,5 kg). Ces saisies ont été effectuées entre juin (18%), avril (17%) et mai (13%), correspondant à la levée des restrictions des mouvements des personnes à l’occasion de la lutte contre la pandémie du covid19.

Il faut dire que différentes nationalités ont été impliquées dans ce trafic de drogues au Sénégal et les saisies opérées sur les nationaux sont les plus nombreuses avec 478 individus interpellés.

Le trafic de drogues est un phénomène complexe aux aspects très variés. Au Sénégal, il est marqué par la culture, le transit, la consommation pour le cannabis, mais aussi le transit et la consommation pour la cocaïne et l’héroïne, et l’apparition des drogues de synthèse.

Depuis plus d’une décennie, le chanvre indien est la drogue la plus répandue au Sénégal. Ces saisies à tendance haussière du chanvre indien s’expliquent par divers motifs :

Il y a une pluralité des zones de culture : zones dites « rouge » dans certaines parties du Sud du pays ; points de débarquement du littoral dakarois (Rufisque, Yarakh, Mbao, Guédiawaye), la petite côte (Mbour).

  • 15.189 individus déférés en 2021

En 2021, il a été noté une tendance baissière de la délinquance et de la criminalité de 02,19% et un taux d’élucidation de 99%, même s’il y a lieu de souligner que des actes de délinquance isolés sont parfois signalés.

Au total, 22.422 infractions ont été constatées et 15.189individus déférés devant les juridictions.

Les atteintes aux biens telles que l’abus de confiance et l’escroquerie sont en hausse, compte tenu de l’accroissement démographique en milieu urbain.

À cela s’ajoutent, les infractions liées à l’internet avec 1510 infractions constatées contre 1221 en 2020. Ce phénomène criminel est favorisé par l’expansion du réseau internet et l’usage croissant des Technologies de l’Information et de la Communication surtout en cette période de pandémie covid-19.

Les données statistiques indiquent également que les infractions sur le trafic de migrants et la traite des personnes sont les plus constatées suivies de celles de faux et usage de faux sur les documents administratifs dans les secteurs frontaliers et dont les auteurs sont particulièrement de nationalité sénégalaise.

Ces nombreux résultats satisfaisants enregistrés sont le fruit de la montée en puissance de la Police nationale par la densification et le maillage sécuritaire, le renforcement des moyens humains, matériels et techniques.

  • Sur le plan de la sécurité routière

Par rapport à l’année 2021, il est noté une légère hausse de 2,56% des accidents matériels, de 2,51% des accidents corporels et une baisse de 0,27% des accidents mortels.

Les tendances haussières s’expliquent par des causes humaines et techniques, néanmoins une lutte contre l’insécurité routière est menée en permanence par :

un renforcement des effectifs au niveau des axes routiers, des opérations de grande envergure de sécurisation , une politique de sensibilisation sur la sécurité routière et une montée en puissance de la compagnie de circulation dans la région de Dakar

  • Les chiffres des flux migratoires

Du 1er janvier au 31 décembre 2021, la DPAF a enregistré 2.029.668 entrées de passagers sur le territoire national contre 1.971.191 sorties, contrairement à l’année précédente pour 1.046.025 entrées et 1.035.332 sorties. En 2021, il a été enregistré l’entrée sur le territoire national de 1.019.372 Sénégalais contre 1.010.286 étrangers.

Pour les sorties, il a été constaté le franchissement de la frontière de 1.104.145 Sénégalais contre 867.046 étrangers.

Il a été constaté un pic des flux migratoires pour la période de septembre à décembre. Cette situation est la même qu’il s’agit de frontières terrestres, maritimes ou aériennes.

Ces augmentations des flux s’expliquent par l’allégement des mesures de restrictions à la circulation des personnes, l’ouverture de certaines frontières occasionnant des mouvements de travailleurs saisonniers vers le Sénégal, particulièrement vers Dakar, les Niayes, la vallée du fleuve Sénégal et le sud du pays.

Sur le plan de la lutte contre la migration irrégulière, les nombreux efforts consentis ont permis de démanteler plusieurs réseaux de passeurs et de réduire de manière drastique ce phénomène. Durant l’année 2021, il n’a été noté que quatre (4)arrivées d’embarcations aux Iles Canaries en provenance du Sénégal contre quarante-trois (43) en 2020 soit une baisse de l’ordre de 90%.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

MMA : Bombardier face à Stifler le 9 juillet

MMA : Bombardier face à Stifler le 9 juillet

Quand Beyoncé invite ses fans à démissionner...

Quand Beyoncé invite ses fans à démissionner...

Voici le top des signes astro qui ont le plus d’égo

Voici le top des signes astro qui ont le plus d’égo

Lycée de Yoff : des casses pour célébrer la fin de l'année scolaire

Lycée de Yoff : des casses pour célébrer la fin de l'année scolaire

Sénégal : la masse salariale monte à 903 milliards FCFA

Sénégal : la masse salariale monte à 903 milliards FCFA

Le Sénégal lève encore 117 milliards Fcfa

Le Sénégal lève encore 117 milliards Fcfa

Un 12e 'Gaindé', bloqué à l’aéroport d’Alexandrie, expulsé à Dakar

Un 12e 'Gaindé', bloqué à l’aéroport d’Alexandrie, expulsé à Dakar

Elim. Mondial 2023 : les Lions perdent la tête à Alexandrie

Elim. Mondial 2023 : les Lions perdent la tête à Alexandrie

Sabodala : 12 tonnes d’or et une tonne d’argent extraites en 2021

Sabodala : 12 tonnes d’or et une tonne d’argent extraites en 2021