Explosion à Conakry : le Sénégal dépêche une équipe de secours

L'Etat du Sénégal a envoyé une équipe de secours à Conakry suite à l'explosion meurtrière dans un dépôt de carburant qui a fait au moins huit morts.

Sapeurs-pompiers

Un immense incendie survenu, ce lundi 18 décembre 2023, dans un dépôt de carburant à Conakry fait plusieurs morts. Le sinistre est survenu vers minuit dans le principal dépôt d’hydrocarbures de la Société guinéenne des pétroles à Kaloum, le quartier administratif et des affaires de la capitale guinéenne.

Selon une information, « le Président Macky Sall a donné des instructions pour l’envoi d’urgence d’une équipe médicale et de Sapeurs-pompiers spécialisés à Conakry ». Selon toujours la même source, « d’autres appuis sont à l’étude pour apporter toute l’aide possible ».

D’ailleurs, l’équipe de soutien dépêchée sur ordre du Président Sall arrive vers 13H30 par vol militaire avec, à l’accueil, l’Attaché militaire sénégalais en service au niveau de l’ambassade. L’explosion, rapidement suivie d’un incendie, a eu lieu aux alentours de minuit au principal dépôt d’hydrocarbures de la société guinéenne de pétrole (publique), dans le quartier administratif et des affaires de Kaloum, non loin du port, selon des médias guinéens et des habitants.

L’incendie « d’origine inconnue » pour le moment pourrait « directement impacter les populations » au vu de son « ampleur et ses conséquences », a ajouté le gouvernement.

Le président du Conseil national de transition (CNT), l’organe législatif mis en place par les militaires au pouvoir depuis 2021, Dansa Kourouma, a confirmé que cet incendie avait causé « de nombreux dégâts y compris des pertes en vie humaine ».

« En attendant les enquêtes diligentées par le gouvernement pour connaître les causes exactes de l’incendie ainsi que le bilan humain et matériel de ce drame, j’appelle le peuple de Guinée à la solidarité et à la prière pour la nation en ces moments de dure épreuve », a déclaré le chef de la junte, Mamadi Doumbouya, dans un texte publié sur sa page Facebook.

Les écoles fermées, la zone portuaire bouclée

Le gouvernement a annoncé la fermeture des écoles et a demandé aux travailleurs des secteurs public et privé de rester chez eux dans le Grand Conakry, comprenant la capitale et ses environs.

Le feu est toujours actif, lundi en fin de matinée, dans la zone portuaire, même s’il a baissé en intensité. Des dizaines de véhicules de la protection civile et des camions de la SEG (Société des eaux de Guinée) sont présents,

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Marième Faye Sall débarque à Dakar pour le mariage...

Marième Faye Sall débarque à Dakar pour le mariage...

Sexualité : après le point G, le point A…

Sexualité : après le point G, le point A…

Ouest Foire : une étudiante tchadienne, enceinte de 5 mois, chute mortellement du 2e étage

Ouest Foire : une étudiante tchadienne, enceinte de 5 mois, chute mortellement du 2e étage

Angleterre : Gareth Southgate quitte son poste de sélectionneur

Angleterre : Gareth Southgate quitte son poste de sélectionneur

Real Madrid : la présentation incroyable de Kylian Mbappé

Real Madrid : la présentation incroyable de Kylian Mbappé

Brioche Dorée : une dame commande un demi poulet et subit une intoxication

Brioche Dorée : une dame commande un demi poulet et subit une intoxication

Les chiffres des résultats du BAC 2024

Les chiffres des résultats du BAC 2024

Il tue 42 femmes et dépose les corps sur un site d'enfouissement

Il tue 42 femmes et dépose les corps sur un site d'enfouissement

Un fumeur de yamba bastonne sa mère qui lui a réclamé son téléviseur

Un fumeur de "yamba" bastonne sa mère qui lui a réclamé son téléviseur