Faux médicaments : la douane met la main sur 194 millions FCFA

Les opérations "Bouclage" conduites entre fin février et début mars 2023 ont permis aux Douanes sénégalaises de mettre hors circuit des médicaments contrefaits d’une contrevaleur de plus de 140 millions de FCFA. Lesdites opérations ont été menées au Nord et au Centre du pays.

Des cartons contenant des faux médicaments.

Il s’agit de 75 cartons contenant 18 000 paquets de divers types de faux médicaments qui ont été saisis par la Brigade mobile des Douanes de Gossas, (Subdivision de Fatick, Région douanière du Centre). L’opération selon la note, s’est déroulée le 5 mars 2023 vers les coups de 2 heures du matin à Diakhao Sine.

La marchandise frauduleuse était convoyée à bord d’une fourgonnette de marque IVECO. À la vue des agents, le convoyeur a tenté une bifurcation pour emprunter une voie de contournement du barrage douanier mais c’était sans compter sur la détermination des agents de la Brigade mobile de Gossas qui ont réussi à l’intercepter à la suite d’une course poursuite. La fouille de la fourgonnette a permis de constater la présence de cartons de médicaments dissimulés sous des sacs de paille d’arachide. La contrevaleur totale de la saisie (marchandises et véhicule réunis) est estimée à 58 millions de FCFA. Le chauffeur a été arrêté.

Pendant ce temps, un autre coup de filet réalisé au même moment dans le département de Nioro d’après le document, a permis aux agents de la Brigade commerciale des Douanes de Keur-Ayip de réaliser une saisie portant sur une importante quantité de faux médicaments d’une contrevaleur de 81 millions de FCFA.

ADVERTISEMENT

Dans le Nord, c’est la Brigade fluviale des Douanes de Saint-Louis, (Subdivision du Littoral Nord, Direction régionale des Unités maritimes), qui s’est illustrée avec un coup filet mené à Mbagam (Rosso). L’opération s’est soldée par une saisie d’un lot de médicaments d’une contrevaleur globale de 54 millions de FCFA. Il s’agit essentiellement d’anti-infectieux, d’antidouleurs, d’antibiotiques, d’anti-anémies, de de vitamines, de médicaments pour le traitement des infections gastro-intestinales et des produits vétérinaires. ‘’L’Administration des Douanes réaffirme sa détermination à combattre le trafic illicite sous toutes ses formes et appelle les populations à plus de vigilance’’ a conclu la même source.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Agression de MNF: les acteurs de la presse s'insurgent et appellent à la mobilisation

Agression de MNF: les acteurs de la presse s'insurgent et appellent à la mobilisation

Sénégal : plus de 800 personnes atteintes de maladies rares !

Sénégal : plus de 800 personnes atteintes de maladies rares !

ADVERTISEMENT