Gestion des inondations 2012-2022 : plus de 511 milliards FCFA exécutés sur 766

Sur un budget total de plus de 766 milliards de francs CFA, la somme de 511 milliards 134 298 456 francs CFA a été exécutée pour le Programme décennal de Gestion des Inondations (PGDI), selon le ministre de l’Eau et de l’Assainissement.

Inondations à Keur-Massar en 2021

Un nouveau programme va bientôt être mis en place pour couvrir les dix prochaines années (2023-2033). En 2012, le président de la République Macky Sall avait lancé le Programme décennal de Gestion des Inondations pour une durée de dix ans entre 2012 et 2022. Le PGDI étant arrivé à terme, un autre Programme décennal devra être mis en place. Pour la décennie 2012-2022, un budget de 766 milliards de francs CFA avait été alloué au projet. Hier, lors d’un atelier de formulation du nouveau Programme qui va de 2023 à 2033, le ministre Serigne Mbaye Thiam, en charge de l’Eau et de l’Assainissement, a fait une esquisse de bilan de ce programme sur le plan financier. « L’évaluation faite en septembre 2021 montre que le programme initial a été exécuté à hauteur de 511 134 298 456 F CFA, soit 66,64 %’’, a déclaré le ministre. A l’en croire, les sous-programmes les plus avancés dans la mise en œuvre de la première phase du PDGI concernent les volets aménagement du territoire et gestion des eaux pluviales avec “respectivement 212,07 % et 159,31 % de réalisation par rapport aux prévisions de 2012.

Poursuivant, Serigne Mbaye Thiam a indiqué que les prévisions financières du PDGI montrent que, sur le budget estimatif de 766 milliards FCFA arrêté pour la période 2012-2022, 5,5 milliards ont été affectés au volet aménagement du territoire contre 277milliardspourla composante gestion des eaux pluviales. Les 483 milliards de francs CFA sont revenus à la composante relative à la restructuration urbaine et au relogement des populations, selon le ministre de l’Eau et de l’Assainissement. Cependant, il a reconnu une contre-performance constituée par la composante ‘’restructuration urbaine et relogement”, dont le taux de réalisation n’a été que de 11,76 %.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Affaire de parfums volés : le lutteur Gris 2 déféré

Affaire de parfums volés : le lutteur Gris 2 déféré

Grève générale, villes mortes : Aar Sunu Sénégal paralyse le pays, ce mardi

Grève générale, villes mortes : Aar Sunu Sénégal paralyse le pays, ce mardi

Baidy Amar était interné à cause de sa dépendance à la drogue

Baidy Amar était interné à cause de sa dépendance à la drogue

Une responsable de  PASTEF virée : il aurait reçu 15 millions FCFA du  ministre des Finances

Une responsable de PASTEF virée : il aurait reçu 15 millions FCFA du ministre des Finances

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

ADVERTISEMENT