Infanticide : elle tue son bébé et le donne aux rats

Les faits ont eu lieu à Antsirabeest une ville des Hautes Terres de Madagascar de la région du Vakinankaratra. La police de la région a mis en garde à vue une femme pour le meurtre de son bébé qui avait à peine deux mois.

Bébé

Elle aurait laissé les rats dévorer le visage du bébé.Des habitants d’Ampatana-est, un quartier populaire de la ville d’Antsirabe, sont complètement indignés et marqués par l’horreur dont ils ont été témoins, hier au lever du jour.

Le bébé de sexe masculin, qui avait à peine deux mois, aurait été tué par sa propre mère.

Après l,information selon laquelle une femme aurait tué son bébé de deux (2) moiq, une équipe médicale et la police issue du commissariat central de la région se sont rendues sur les lieux pour effectuer le constat.

En réalité, « La femme se trouvait sous l’emprise de l’alcool, quand son mari est rentré du travail. Il est pédaleur de cyclo-pousse. Il est arrivé chez lui, vers 21 heures, la veille au soir. Il a tout de suite remarqué l’état d’ivresse de sa femme. Ils se sont alors disputés », a expliqué une source policière.

Le mari dans le désespoir de voir sa femme toujours ivre, décide de la quitter lui et son fils ainé.Malheureusement c,est ece qui conduira à la mort de son bébé innocent .Quelques eures après le départ du chef de famille, quelqu’un a téléphoné à ce dernier lui demanda de rentrer le plus rapidement possible car son fils été décédé .

ADVERTISEMENT

À son arrivée, il a pu vérifier que son fils était mort.« Des signes de violence ont été relevés sur la dépouille du petit innocent. C’est comme si on l’avait frappé et transpercé avec un objet ressemblant à un tournevis. Son visage portait des bleus. Il a rendu l’âme peu avant 3 heures du matin », a ajouté le policier. « Le médecin a également précisé que le bébé a été mordu par les rats avant et après sa mort », souligne-t-il.

Les indices suspects glanés et les premières déclarations médicales ont poussé la police à interpeller la mère du bébé et à la soumettre à un interrogatoire. Son mari a également été entendu par les enquêteurs. L’affaire sera transférée au parquet dès que les procès-verbaux seront prêts.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Décès de Alla Dieng, SG de l’Unacois Yessal

Décès de Alla Dieng, SG de l’Unacois Yessal

Le fils de Pape Samba Mboup tué dans un accident...

Le fils de Pape Samba Mboup tué dans un accident...

Conflits communautaires à Médina Gounass : chaque camp livre sa version

Conflits communautaires à Médina Gounass : chaque camp livre sa version

Albinisme, abus sexuels, mariage... : les confidences de Mah Khoudia Keita

Albinisme, abus sexuels, mariage... : les confidences de Mah Khoudia Keita

Pourquoi la France réduit ses effectifs militaires au Sénégal ?

Pourquoi la France réduit ses effectifs militaires au Sénégal ?

Euro 2024 : la France s’impose dans la douleur contre l’Autriche

Euro 2024 : la France s’impose dans la douleur contre l’Autriche

Euro 2024 : la Slovaquie surprend la Belgique

Euro 2024 : la Slovaquie surprend la Belgique

Football : FC Porto s'intéresse à  Mikayil Faye !

Football : FC Porto s'intéresse à Mikayil Faye !

Drame à Yeumbeul : un tailleur tué par un bénéficiaire de la grâce présidentielle

Drame à Yeumbeul : un tailleur tué par un bénéficiaire de la grâce présidentielle

ADVERTISEMENT