Joal : le bras amputé d'un enfant de 3 ans trouvé dans un dépotoir d'ordures

Horreur à Joal sur la Petite côte. Le bras droit d'un enfant de 3 ans amputé a été découvert dans un dépotoir d'ordures.

Sapeur pompiers

Les découvertes macabres se multiplient dans le pays. A Joal, les habitants du quartier Caritas se sont réveillés dans la stupeur et la psychose totale. Ce, suite à la découverte du bras droit d'un enfant âgé seulement de 3 ans. Le bras amputé, dont l'annulaire a été sectionné, a jeté dans un dépotoir d'ordures, juste derrière les concessions et en plein jour.

La découverte macabre est faite par le délégué de quartier avant-hier mardi, aux environs de 14 heures alors qu'il se rendait à la mosquée. Son attention a été attirée par la présence, sur un tas d'abris d'ordures de débris de cheval, d'un membre d'un corps humain. Il se rapproche davantage avant de constater qu'il s'agit bien du bras d'un corps humain, amputé du reste du corps de l'enfant.

Aussitôt il saisit les gendarmes qui débarquent sur les lieux avant de procéder aux constats d'usage, rapporte L'Observateur. Les maisons du populeux quartier Caritas ont été fouillées par les pandores. Mais aussi les chefs de famille, ont été interpellés sur leurs défunts enfants de cette tranche d'âge afin de savoir si leurs tombes ne sont pas victimes d'une profanation, suivie d'une amputation d'un bras droit.

Certaines femmes qui utilisent régulièrement le dépotoir d'ordures renseignent que la personne qui a jeté cette partie du corps humain, identifié plus tard par les blouses blanches de l'hôpital Thierno Mouhamadou Mansour Barro de Mbour, comme étant celle d'un enfant de trois ans, a commis son acte bien après 12 heures.

ADVERTISEMENT

Jusque là inconnu, le bras de l'enfant a été enterré au cimetière de Joal. Où se trouve le reste du corps. Un grand énigme que tenter de résoudre l'enquête de la gendarmerie.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

ADVERTISEMENT