Kaolack : 10 kg de cocaïne saisis sur des Maliens

La Brigade Régionale des Stupéfiants (BRS) de Kaolack a saisi 5 kg de cocaïne à Léona Niassène,

Cocaine

Rebondissent dans l'affaire des deux Maliens arrêtés à Karang par la Doaune à la frontière gambienne en possession de 5 kilos de cocaïne d'une contrevaleur estimée à 432 millions de francs CFA.

Cette fois-ci, la police a mis la main sur 5 autres kilogrammes de cocaïne dans le domicile de l'un des Maliens qui vivait avec son compatriote dans un appartement pris en location à Kaolack. La drogue a été saisie plus précisément à Léona Niassène.

Tout est parti d'un renseignement exploité par la police relatif à une importante quantité de drogue dure dissimulée dans cette concession située à Léona Niassène. Informé des faits, le juge d'instruction chargé de l'enquête a envoyé une délégation judiciaire aux policiers dudit commissariat.

Ainsi ces limiers accompagnés de leurs collègues de la Brigade Régionale des Stupéfiants de Kaolack ont effectué une descente inopinée dans la concession du dealer située à Léona Niassène.

La perquisition effectuée sur place, en présence de deux témoins conformément à la loi, s'est soldée par la découverte de 5 kg de cocaïne. Le dealer malien et son compatriote arrêtés ont été déférés au tribunal de grande instance de Fatick, inculpés puis mis en détention par le magistrat instructeur chargé de leur dossier. Ce qui fait au total, 10 kg de cocaïne saisis par la Douane et la police dans le cadre de l’enquête.

ADVERTISEMENT

Rappelons que le Malien et son compatriote ont été appréhendés par les douaniers opérant à Karang. vendredi dernier, vers 9 heures, au point d’entrée de la frontière avec la Gambie. Il portait sur lui un sac contenant 5,4 kg de cocaïne dissimulés dans des paquets.

Le produit saisi a été certifié positif à la cocaïne par le bureau de l’Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) de Karang.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison

"Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison"

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

ADVERTISEMENT