La fille de Mansour Faye, les 25 millions, policiers corrompus : Rebondissement

La police nationale apporte des précisions sur l’affaire de corruption présumée de deux policiers de la circulation et la fille de l’ancien ministre Mansour Faye.

fille mansour faye

Deux policiers en service à Kébémer auraient été corrompus par la la fille de Mansour Faye, Aïssatou Faye. Suite à une opération routinière de fouille de son véhicule, la jeune Aïssatou Faye, a été arrêtée par deux policiers de la circulation qui ont découvert dans son véhicule des dizaines de millions. Prise de panique apparemment, la fille, dont le nom est encore protégé, propose aux deux agents une somme d’argent. Ils l’ont relâchée en contrepartie de «fortes sommes d’argent».

Les 2 policiers suspendus encourent la radiation

Les deux agents seront signalés par l’ancien ministre et maire de Saint-Louis. Informée des actes commis par les deux agents de la circulation en service à Kébémer, qui ont accepté l’argent de Aïssatou Faye, la hiérarchie policière a immediatiement sévi. Des mesures conservatoires ont été prises contre les deux policiers de Kébémer qui ont été suspendus. L’enquête se poursuit, mais des sources policières confient qu’ils risquent la radiation.

ADVERTISEMENT

Les précisions de la police

Contrairement à ce qui a été relaté, bureau des relation publique de la police renseigne que le 25 avril 2024, aux environs de 13 heures, le commissariat urbain de Kébémer a reçu la dame Aissatou Faye qui a déclaré avoir été victime d’une extorsion de fonds d’une valeur de 300.000 F CFA par des policiers préposés à la circulation le mardi 23 avril 2024 vers 15 heures à Kébémer.

Lors de son audition, poursuit la police, la fille de Mansour Faye a soutenu qu’à la suite d’un contrôle de routine, il été découvert par devers elle, un montant de 21.000.000 de F CFA. Après un contrôle sommaire sur l’origine des fonds et sur ses activités, les deux agents de police lui ont signifié qu’elle n’avait pas le droit de circuler avec un tel montant. « C’est par la suite, poursuit-elle, que les deux agents de police, sous la menace d’une éventuelle poursuite pénale, ont réussi à lui soutirer la somme de 300.000 F CFA« , rapporte le communiqué.

Les investigations menées par le chef de service ont permis d’identifier les deux agents de police incriminés « qui ont reconnu lors de leur interrogatoire avoir reçu la somme indiquée, mais de manière gracieuse », ajoute le communiqué. L’autorité policière qui qualifie ces agissements de ces deux agents d’une « extrême gravité » a fait prendre toutes les mesures disciplinaires qui s’imposent. Ainsi, « les deux fonctionnaires de police ont immédiatement été relevés et font l’objet d’un arrêt en salle de discipline« , conclut le communiqué.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Guy Marius : «Macron sait que Diomaye balaiera tous les soldats français»

Guy Marius : «Macron sait que Diomaye balaiera tous les soldats français»

Mairie de Ziguinchor : un Conseil municipal convoqué le 27 juin pour remplacer Sonko

Mairie de Ziguinchor : un Conseil municipal convoqué le 27 juin pour remplacer Sonko

Trafic international de drogue : le rappeur AKBess placé sous mandat de dépôt

Trafic international de drogue : le rappeur AKBess placé sous mandat de dépôt

Euro 2024 : le Portugal qualifié en 8e

Euro 2024 : le Portugal qualifié en 8e

Mali : mandat d'arrêt contre l'islamiste Iyad Ag Ghaly

Mali : mandat d'arrêt contre l'islamiste Iyad Ag Ghaly

Culture : le pagne tissé, un tissu sacré en Afrique !

Culture : le pagne tissé, un tissu sacré en Afrique !

Diamniadio: un corps d'homme retrouvé calciné dans un hôtel-bar

Diamniadio: un corps d'homme retrouvé calciné dans un hôtel-bar

CAN 2025 : la CAF confirme le report en 2026

CAN 2025 : la CAF confirme le report en 2026

Sénégalais abattu en Allemagne :  nouvelles révélations accablantes

Sénégalais abattu en Allemagne : nouvelles révélations accablantes

ADVERTISEMENT