Le PRODAC victime d’une cyberattaque à 'caractère pornographique'

Le site internet du Programme national des domaines agricoles communautaires (PRODAC) est la cible d’une attaque malveillante depuis le 18 août 2023. Conséquence, il est inaccessible et tous les comptes administrateurs ont été supprimés.

Cyberattaque-etudes-tech

Quelques semaines auparavant, c’est le groupe de hackers « Anonymous » qui avait mené des attaques de sites du gouvernement. C’est maintenant au tour d’un autre service de l’État de constater les dégâts de ces actions frauduleuses. Le Programme national des domaines agricoles communautaires (PRODAC) fait partie des services les plus exposés à ce genre d’attaque.

Le Prodac a fait l’objet d’une cyberattaque. Une plainte a été déposée à la Division spéciale de cybersécurité contre «X», pour « accès et maintien frauduleux dans un système informatique, entrave au bon fonctionnement d’un système informatique ».

Les Echos qui donne la nouvelle, renseigne que c’est le vendredi 18 août 2023 que tout a commencé. En effet, ce jour-là, les services en charge de l’administration de la page Facebook dénommée «Prodac» ont constaté la suppression de leurs comptes administrateurs, relatifs à cette page. Les responsables de l’administration de cette page y ont également décelé une modification des configurations du profil, de la page de garde ainsi que des publications à caractère pornographique.

Dès lors, les services techniques du Prodac n’ont plus accès à leur page Facebook et sont confrontés à des restrictions qui empêchent de reprendre le contrôle total de leur fonctionnement. Une enquête a été ouverte.

Rappelons que les sites internet de l’Etat sénégalais ont été touchés par une cyberattaque, lors du procès Adji Sarr-Ousmanr Sonko. Un compte @MysteriousTeamO se réclamant du groupe de pirates informatiques Anonymous avait revendiqué sur les réseaux sociaux avoir paralysé les sites de la présidence et ceux utilisant le domaine gouv.sn, comme celui du gouvernement ou des ministères des Forces armées et de la Santé.

ADVERTISEMENT

MysteriousTeam justifiait son acte en solidarité aux citoyens sénégalais et de leur droit à choisir librement leur Président. Le porte-parole du gouvernement Abdou Karim Fofana a reconnu l’existence de l’attaque consistant à « submerger un réseau avec des quantités massives de trafic saturant la bande passante ».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Poursuites judiciaires sur les fonds Covid : pourquoi ça coince

Poursuites judiciaires sur les fonds Covid : pourquoi ça coince

Réforme du système judiciaire : le chef de l’Etat appelle à un débat serein

Réforme du système judiciaire : le chef de l’Etat appelle à un débat serein

Journée internationale des casques bleus : trois militaires sénégalais honorés

Journée internationale des casques bleus : trois militaires sénégalais honorés

Saudi Pro League : Edouard Mendy termine la saison avec le plus de clean-sheets

Saudi Pro League : Edouard Mendy termine la saison avec le plus de clean-sheets

Culture : joie d'une mère dont le fils est nommé le plus jeune artiste au monde

Culture : joie d'une mère dont le fils est nommé le plus jeune artiste au monde

Santé : comprendre les troubles du comportement alimentaire (TCA) !

Santé : comprendre les troubles du comportement alimentaire (TCA) !

Saint-Louis : Mansour Faye dénonce deux policiers ''corrompus'' par sa fille !

Saint-Louis : Mansour Faye dénonce deux policiers ''corrompus'' par sa fille !

Mbour : il prend 6 mois ferme pour une ''diarrhée aiguë''

Mbour : il prend 6 mois ferme pour une ''diarrhée aiguë''

Goûters pour enfants à l'école : des bombes caloriques dans le cartable

Goûters pour enfants à l'école : des bombes caloriques dans le cartable

ADVERTISEMENT