Le TER a transporté 13 millions de personnes depuis sa mise en circulation

En neuf mois d’exploitation commerciale, 13 millions de personnes ont emprunté le Train express régional de Dakar (TER) qui a été mis en circulation depuis le 18 janvier 2022.

train express regional dakar

Fraichement nommé à la tête de la Direction générale de l’Apix, Abdoulaye Baldé a réservé sa première visite aux installations de la phase I du Train express régional (Ter). Une visite qui a démarré à la gare de Dakar, en présence du Directeur de la Société d’exploitation du Ter (Seter), avant d’être accueilli à la gare de Colobane par les responsables de la Seter pour une visite guidée des différentes installations du Ter.

Et, la gare de Diamniadio a constitué la dernière étape de cette visite. Une prise de contact, de l’avis de l’ancien maire de Ziguinchor, pour évaluer, dit-il, l’existant et voir s’il y a des améliorations à faire. «Nous en avons profité pour voir l’ensemble du dispositif, évaluer la qualité du service et nous sommes très satisfaits de constater que le taux de ponctualité est largement au-dessus des normes, soit en moyenne 94% avec des pics de 99%. Nous avons constaté que le taux de fréquentation du train est en constante évolution et nous avons frôlé aujourd’hui les 13 millions de passagers qui ont utilisé le Ter», explique Abdoulaye Baldé.

ll n’a pas manqué de saluer la vision du chef de l’Etat. D’autant plus que, dit-il, tous ceux qui habitent le tracé du Ter ont bien apprécié la qualité et la ponctualité du service. «Nous avons visité la première phase et la deuxième qui est aussi urgente et qui doit être réceptionnée au mois de décembre prochain (2023) ; donc, il est important de nous inscrire sur ce qui a été fait sur ce premier tronçon en termes de facilité, de sécurité de passagers, de mix multi nodal dans le cadre du transport. Nous allons évaluer tout ça de manière à nous inspirer de ce qui a été fait pour faire un peu plus et mieux pour la deuxième phase», a promis le nouveau Directeur de l’Apix.

ADVERTISEMENT

Poursuivant, il s’est félicité de la forte présence des Sénégalais dans l’exploitation du Ter. «Je note avec beaucoup de satisfaction la présence de beaucoup de Sénégalais - un millier d’employeurs qui travaillent avec la Seter contre seulement sept expatriés. Tout le reste est constitué de jeunes ingénieurs sénégalais qui ont été formés dans de grandes écoles et qui sont revenus au Sénégal et ont fait montre de beaucoup de savoir-faire pour nous offrir ce joyau», souligne le patron de l’Apix qui s’est également félicité de la présence des femmes conductrices du Ter qui représentent plus de 30%.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Tivaouane peulh : un promoteur immobilier réclame un hectare à une paroisse

Tivaouane peulh : un promoteur immobilier réclame un hectare à une paroisse

Cinéma : Vers une Terre Inconnue, le film palestinien à Cannes

Cinéma : "Vers une Terre Inconnue", le film palestinien à Cannes

Justice : Bah Diakhaté sera jugé en flagrant délit le 27 Mai prochain

Justice : Bah Diakhaté sera jugé en flagrant délit le 27 Mai prochain

Reforme de la Justice : la Présidence lance Jubbanti

Reforme de la Justice : la Présidence lance ”Jubbanti”

Guinée : prison à perpétuité requise contre Moussa Dadis Camara et Cie

Guinée : prison à perpétuité requise contre Moussa Dadis Camara et Cie

Changement climatique : 50% des écosystèmes de mangroves menacés

Changement climatique : 50% des écosystèmes de mangroves menacés

Tunisie : deux chroniqueurs condamnés à un an de prison

Tunisie : deux chroniqueurs condamnés à un an de prison

Une baisse des prix de la connexion internet à partir de...

Une baisse des prix de la connexion internet à partir de...

Revue des finances publiques : Ousmane Sonko fouille Macky Sall

Revue des finances publiques : Ousmane Sonko fouille Macky Sall

ADVERTISEMENT