Louga : le proxénète, la prostituée violée et le « faux lion »

La police de Louga a démantelé un intense réseau de prostitution impliquant quatre individus, dont deux sœurs. Les mis en cause ont été arrêté respectivement pour défaut d'inscription sur le fichier sanitaire, viol et détournement de mineure.

Prostitution

Une affaire de mœurs éclabousse la ville de Louga avec le démantèlement d'un vaste réseau de prostitution au quartier Santhiaba. Exploitant un renseignement sur un réseau de prostitution, les éléments du commissariat central de Louga ont effectué une descente musclée chez A. G. Selon L'Observateur, les policiers sont tombés sur deux jeunes filles âgées de 22 et 15 ans. Elles seront toutes les deux embarquées en compagnie de A. G. et de l'ami de ce dernier, S. B. N.

Il ressort des premiers éléments de l'enquête que S. B. N. avait fait la connaissance des jeunes filles à Saint-Louis où il animait des séances de ''simb'' en tant que faux lion. Venues par la suite à Louga pour lui rendre visite, elles seront éconduites par l'oncle de S.B.N., qui choisit de les conduire chez son ami A.G. au lieu de les laisser rentrer chez elles.

C'est à partir de là que l'affaire se corse car détaille le journal A.G a attendu que la fille la plus âgée dorme pour s'introduire dans la chambre et la soumettre à des rapports sexuels "non consentis". La jeune fille a maintenu ses accusations face aux enquêteurs malgré les dénégations du mis cause accusé de viol et de proxénétisme.

S.B.N. est, lui, poursuivi pour détournement de mineur après avoir reçu une fille de 15 ans chez lui, à l'insu de ses parents. Quant aux filles, elles sont inculpées pour défaut d'inscription au fichier sanitaire.

Les quatre mis en cause ont été déférés hier au parquet de Louga. A la barre, les prévenus se sont renvoyés les accusations, chacun affirmant qu'il a été engagé par l'autre. Ils risquent deux ans dont six mois ferme, selon le réquisitoire du Procureur.

ADVERTISEMENT

L'affaire est mise en délibéré le 22 novembre prochain.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Barça: Xavi limogé, Flick nouveau coach

Barça: Xavi limogé, Flick nouveau coach

Découverte : cette ''maladie'' qui vous fait remettre les choses au lendemain !

Découverte : cette ''maladie'' qui vous fait remettre les choses au lendemain !

Une nouvelle plainte contre Bah Diakhaté

Une nouvelle plainte contre Bah Diakhaté

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Nouveau clip de Mia Guissé : Gauche & Droite, En haut en bas cartonne et crée la polémique

Nouveau clip de Mia Guissé : "Gauche & Droite", "En haut en bas" cartonne et crée la polémique

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

ADVERTISEMENT