Magal de Touba : le bilan macabre s'alourdit à 15 morts

De 9, le bilan des accidents est passé à 15 décès, selon les dernières estimations de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers.

Sapeurs-pompiers

Les accidents s’enchaînent sur les routes menant à Touba. Le bilan des accidents est passé de 9 à 15 décès, selon les dernières estimations de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers, reprises par L’OBS. L’annonce a été faite par le Capitaine Ndary Ndour, officier chargé de la communication du détachement de la BNSP déployée à l’occasion du Grand Magal de Touba édition 2023.

"Pour le bilan, parce que depuis l’activation du centre opérationnel au niveau de notre poste de commandement, le 1er septembre 2023, les sapeurs-pompiers ont eu à effectuer plus de 141 sorties pour secourir plus de 471 victimes d’accidents de la route. A ce jour 15 décès ont été enregistrés", a déclaré le capitaine Ndary Ndour.

Les causes des accidents sont pour la plupart la vitesse excessive, avec les dérapages et pertes de contrôle de véhicule, les collisions frontales souvent provoquées par la fatigue ou la somnolence, les dépassements dangereux aggravés par le refus de certains conducteurs qui refusent de céder le passage.

Le capitaine Ndary Ndour a ainsi invité les automobilistes et autres conducteurs d’engins motorisés à ‘’lever le pied et à surtout respecter le code de la route, tout en tenant compte de l’état glissant de la route en cette période d’hivernage.’’

Il a par ailleurs renseigné que le détachement de la brigade nationale des sapeurs-pompiers constitué en vue d’assurer la couverture sécuritaire et médicale de ce grand évènement est composé 595 sapeurs-pompiers et 34 engins d’incendie.

ADVERTISEMENT

Ce personnel, dit-il, est constitué de ‘’vingt officiers dont cinq médecins, 173 sous-officiers et 402 militaires du rang".

Ils sont dotés de matériels assez conséquents composés de 24 ambulances dont 14 de la brigade nationale des sapeurs-pompiers renforcées par dix autres ambulances du ministère de la Santé et de l’Action sociale, 15 véhicules de lutte contre les incendies, sept motos d’intervention rapide en vue de réduire les délais d’intervention, compte tenu de la densité de la circulation lors de ce grand Magal.

Il a aussi mentionné la mobilisation de huit engins spéciaux dont sept véhicules de secours routiers, 16 véhicules de soutien logistique et un véhicule de sauvetage déblaiement pour prendre en compte les cas d’effondrement qui ont été notés récemment dans la ville de Touba.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

ADVERTISEMENT