Plus de 32 millions FCFA volés à la Direction de la Microfinance

Une commerçante se disant Cheffe de projet à la Direction de la Microfinance a réussi à soutirer plus d'une trentaine de millions de FCFA à des porteurs de projet.

Image d'illustration

Pour rouler dans la farine ses victimes, la commerçante Nd. A. Guèye s'est présentée devant ses victimes comme Cheffe de projet à la Direction de la Microfinance. Elle réussit à gruger plus de 10 porteurs de projets à qui elle a réclamé une caution égale à 10% du montant du crédit qu'ils avaient sollicité. Soit, au total, une somme de 32,5 millions de nos francs. Elle a été arrêtée par la Dic et placée sous mandat de dépôt.

D’après L’OBS, la dame qui s’est présentée comme étant la cheffe de projet à la Direction de la microfinance (DMF), promettait à ses victimes, un financement dans les plus brefs délais et moyennant le versement de ladite caution. Un piège dans lequel est tombé Moctar Malick Sall.

Ce dernier qui sollicitait un prêt de 85 millions de FCFA à la DMF, a versé 8,5 millions de FCFA à Nd. A. Guèye. Quelques jours plus tard, la fausse Cheffe de projet lui fait savoir que son financement a été accepté et que les fonds seront dans son compte dans 50 jours. Mais des mois après le délai de 50 jours, aucun sou n’est viré par la Direction de la microfinance à Moctar M. Sall.

Traduite devant la Dic, elle accuse C.A.T.N, un ex-Directeur des ressources humaines de la DMF, d’avoir encaissé les 8,5 millions de FCFA. Mais, elle sera dans l’incapacité de fournir les contacts de C.A.T.N aux enquêteurs de la Dic. Confrontée avec Moctar M. Sall, elle s’engage à verser un million par mois pour rembourser les 8,5 millions de FCFA. Ce que refuse M. Sall.

Encore que d’autres victimes des pratiques de la commerçante se manifestent à la Dic pour porter plainte. Contre des promesses de financement de projets, la dame Fatou Wade a versé 1 million de FCFA, Souleymane Wade et Matar Ndiaye ont versé chacun 2 millions, Khady Gueye, Ya Aminata Diop et Aminata Kane ont versé chacune 1,5 million, Lissoune Fall 1 million, Thialal Sabara 3,5 millions, Bane Kébé Sylla 10 millions.

ADVERTISEMENT

La commerçante n’est pas à son coup d’essai. Elle avait été arrêtée par la Brigade de Thionk puis remise en liberté provisoire par le Tribunal de Dakar, suite à une médiation pénale. Elle avait soutiré 16 millions de FCFA à la dame Aïssatou Diagne.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT