Pour un bol de riz de 'Ndogou', il fracasse la tête et le bras de sa belle-sœur

Pour un bol de riz au poisson en cette période de ramadan, l’apprenti-tailleur, A.S a sauvagement frappé sa belle-sœur, lui fracassant la tête et lui fracturant le bras droit.

Thiebu guedj : riz au poisson séché et aux haricots

Le drame a eu lieu village de Diamouguél, dans la commune de Orkadjiéré. Dimanche dernier, comme il est de coutume chez les membres de cette famille qui, durant le mois de ramadan, enlèvent, la veille, une partie du repas du soir qu’ils réchauffent le lendemain pour le servir aux enfants qui ne jeûnent pas, la dame R. S. sert un bol de riz au poisson aux tout-petits, rapporte L'OBSERVATEUR.

Et au moment de manger à la grande cour familiale, le groupe d’enfants voit arriver un petit garçon de 2 ans. Le fils de R. S veut manger du riz au poisson avec ses frères et cousins.

Une volonté du petit garçon, très affamé que D.S, la petite-sœur de son papa, ne compte point accepter. Subitement et d’une violence inouïe, elle soustrait l’enfant et le met à l’écart, sous prétexte que celui-ci est très sale.

Ce que D.S, la maman de l’enfant, juge méchant. Excédée et ne pouvant supporter les agissements de sa belle-sœur, R. S, l’attaque et la traite de tous les noms d’oiseaux.

Eclate alors une vive dispute entre les deux dames qui bravent le chaud soleil de cette partie de la région de Matam en cette période de ramadan pour solder leurs comptes.

ADVERTISEMENT

Seulement, A. S, apprenti-chauffeur et frère de D.S, s’invite dans la danse. Ce dernier qui n’a jamais parlé le même langage avec la femme de son grand-frère, profite de l’occasion pour prendre la défense de sa sœur.

L’injure à la bouche, l’apprenti-tailleur s’arme d’un gourdin et en assène de violents coups à la tête et au bras de sa belle-sœur,

R.S. Grièvement atteinte, la dame se retrouve avec la tête fracassée et le bras droit fracturé. Évacuée à la structure sanitaire de la localité, R.S. bénéficie d’un certificat d’incapacité temporaire de travail (Itt) de 30 jours.

Au terme de sa durée légale de garde à vue, A. S. a été déféré, hier mardi, au parquet de Matam pour coups et blessures volontaires.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Présidentielle 2024 : Macky Sall donne une date

Présidentielle 2024 : Macky Sall donne une date

Urgent : Macky Sall va faire une importante déclaration

Urgent : Macky Sall va faire une importante déclaration

'Bété Bété', la nouvelle production d'Evenprod fait sensation sur la toile

'Bété Bété', la nouvelle production d'Evenprod fait sensation sur la toile

Crise politique au Sénégal : l'ambassadeur d’Allemagne chez Aminata Touré

Crise politique au Sénégal : l'ambassadeur d’Allemagne chez Aminata Touré

Mbour : un chauffeur arrêté avec 2033 coupures de billets noirs

Mbour : un chauffeur arrêté avec 2033 coupures de billets noirs

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

Transféré à Rebeuss, les lourdes charges contre Me Ngagne D. Touré

Transféré à Rebeuss, les lourdes charges contre Me Ngagne D. Touré

CANAL+ annonce le lancement de la saison 2 de la série à succès “'Le Futur est à Nous avec une tournée africaine de l'actrice Halima Gadji

CANAL+ annonce le lancement de la saison 2 de la série à succès “'Le Futur est à Nous” avec une tournée africaine de l'actrice Halima Gadji

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

ADVERTISEMENT