Santé : des manifestations sur toute l'étendue du territoire entre février et mars

Après l’éducation, le secteur de la santé risque d’être à nouveau paralysé.

And Gueusseum

.

L’Alliance des Syndicats Autonomes de la Santé (ASAS) SUTSAS-SUDTUM-SAT Santé/And Gueusseum lance son 1er plan d’actions du 15 février au 17 mars 2022. Ledit plan prévoit des Sit-in régionaux avec port de brassards rouges du lundi 21 au samedi 26 février 22, des marches départementales avec port de brassards rouges du 28 février au 5 mars 2022. Il est également prévu un sit-in national avec port de brassards rouges le mercredi 9 mars 22 de 11H à 13H. Et enfin une marche nationale avec port de brassards rouges le jeudi 10 mars prochain.

En conférence de presse hier, l’ASAS a déploré l'immobilisme du Gouvernement et l'inertie du ministère de la Santé et de l’Action sociale quant à la signature du protocole d'accords à la suite des négociations ministérielles sectorielles entamées depuis le 21 mai 2021.

Sur les points de revendications, les syndicalistes demandent l’octroi d’une indemnité de spécialisation pour les techniciens supérieurs de santé, le relèvement de l'indemnité de risque à 100.000 F CFA et son intégration dans la liquidation de la pension de retraite, le relèvement à 50.000 F CFA de l’indemnité d'itinérant, l'allongement de l'âge de la retraite à 65 ans pour les autres catégories d’agents du ministère de la santé et de l’action sociale à l’image des médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes qui l’ont obtenu.

A ces revendications s’ajoutent l’octroi d’une indemnité de représentation médicale pour les paramédicaux ; d’une indemnité de responsabilité pour les paramédicaux ; l’octroi d’une indemnité de logement pour l’ensemble du personnel de la santé et de l’action sociale ; la revalorisation du traitement salarial des Conseillers en Action sociale ; la révision de l'arrêté portant répartition des ressources du Comité de Développement Sanitaire (CDS) et son relèvement à 45 % et l’'octroi de Prêts DMC et leur extension aux contractuels des EPS jouissant d'un contrat à durée indéterminée ; le remboursement des arriérés de salaires et primes COVID 19 particulièrement pour les travailleurs des collectivités territoriales.

ADVERTISEMENT

And Gueusseum rend le Gouvernement responsable de « la détérioration du climat social dans le secteur de la santé et de l'Action Sociale à cause de ses agissements qui frisent la provocation ».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT