Sénégal : plus d'hommes que de femmes, Mbacké plus peuplé que Dakar

Le recensement général de la population 2023 publié par l'ANSD a dénombré plus d'hommes que de femmes. L'autre enseignement, Dakar n’est pas le département le plus peuplé

La population du Sénégal a dépassé les 17 millions en 2021 selon l'ANSD

La population résidente au Sénégal recensée en 2023 est de 18 032 473 habitants. Dans le détail, il y a 8 900 614 (49,4%) de femmes contre 9 131 859 (50,6%) d’hommes. La population sénégalaise se caractérise par sa grande jeunesse : la moitié de la population est âgée de moins de 19 ans (18 ans chez les hommes contre 20 ans chez les femmes) et les enfants âgés de moins de 15 ans constituent 39,2% de la population globale. Cette catégorie est plus importante chez les garçons (40,6%) que chez les filles (37,6%).

En outre, 3,8% de la population est âgée de 65 ans et plus. En considérant les grands groupes d’âges, on observe un avantage numérique des hommes sur les femmes aux âges jeunes, moins de 15 ans avec 110,8 garçons pour 100 filles. Pour les tranches d’âges 15-34 ans et 60 ans ou plus, la tendance s’inverse en faveur des femmes avec respectivement 98,1 et 93,5 hommes pour 100 femmes.

Parmi les enseignements tirés du recensement 2023 de la population sénégalaise par l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd), il ressort que le département de Dakar n’a pas la plus forte densité dans le pays. Le département de Mbacké est le plus peuplé au Sénégal suivi de celui de Dakar avec respectivement 1 359 757 et 1 182 416 habitants.

Par ailleurs, Mbour (937 189 habitants) devient le troisième département, suivi du département de Rufisque (822 105 habitants) qui a connu une forte augmentation de sa population entre 2013 et 2023 (68%). A l’opposé, les départements les moins habités sont Salémata (28 111 habitants) ; Oussouye (52 883 habitants) ; Saraya (92 912 habitants) et Ranérou (103 283 habitants).

Les ménages

ADVERTISEMENT

Au Sénégal, le nombre de ménages dénombrés en 2023 est au nombre de 1 991 012 ordinaires et 14 408 ménages collectifs7 . Dakar et Diourbel regroupent l’essentiel des ménages collectifs avec respectivement 2 443 et 2 349.. La taille moyenne des ménages est estimée à 9 individus par ménage en 2023. Elle est moins importante à Dakar avec 6 personnes.

Par contre, dans les régions de Tambacounda, Sédhiou, Matam, Kaolack et Kaffrine, on trouve des tailles moyennes de 12 individus par ménage. Du reste, à Kolda, Kaolack, Diourbel elle est de 11 individus, tandis qu’à Fatick, elle est de 10 personnes par ménage.

En 2023, on a dénombré 908 628 ménages qui ont une activité agricole, soit 45,6% des ménages du Sénégal. La pratique d’une activité agricole est plus fréquente dans les régions de Thiès, Dakar, Louga et Saint-Louis, suivie de Diourbel et Kaolack dans une moindre mesure. L’activité agricole au sens large est moins pratiquée dans les régions de Kédougou, Sédhiou et Ziguinchor.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT