Tabaski 2023 : un besoin de 810 000 moutons, dont 260 000 à Dakar

Les besoins du marché national en mouton pour la Tabaski 2023 sont estimés, à 810 mille têtes dont 260 mille pour la région de Dakar.

mouton-tabaski

Pour cette année encore, les besoins en moutons de Tabaski restent maintenus à 810 000 têtes dont 260 000 têtes pour la seule région de Dakar. L’annonce est faite hier mardi par Amadou Ba, Premier ministre à l’ouverture d’un Conseil interministériel sur la préparation de cette fête musulmane prévue en fin juin.

‘’Si chacun de nous, comme dans le passé, joue sa partition dans la mise en œuvre des activités prévues dans le plan d’actions, je ne doute pas un seul instant de l’atteinte de cet objectif d’approvisionnement et ainsi de la réussite totale de l’organisation au grand bonheur des fidèles’’, a déclaré le PM Amadou Bâ.

Amadou Ba a rappelé que le chef de l’Etat avait demandé à ce que ‘’toutes les dispositions soient prises pour un approvisionnement correct du marché national en moutons de Tabaski’’. L’objectif est, selon lui, de satisfaire la demande des consommateurs en béliers accessibles et répondant aux critères prescrits par la religion musulmane.

En 2022, sur un objectif de 810 000 têtes à l’échelle nationale, les services de l’élevage avaient recensé 901 768 sujets à la veille de la fête de Tabaski. Aussi, le Premier ministre s’est-il réjoui de ‘’la bonne organisation de l’édition précédente ainsi que du succès qui en a résulté’’, saluant l’ensemble des acteurs pour leur professionnalisme et leur engagement.

Les points de vente de moutons autorisés

ADVERTISEMENT

Près de 35 points de vente de moutons ont été officiellement ouverts pour les besoins de la fête de tabaski.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT