Tunisie : 170 Sénégalais inscrits pour le rapatriement

Plus de 170 ressortissants sénégalais vivant en Tunisie se sont inscrits en masse sur les listes ouvertes par l’Ambassade du Sénégal pour se faire rapatrier à Dakar.

Les migrants en Tunisie

Le Sénégal qui traînait le pied a décidé de faire rapatrier «ses fils» de la Tunisie. L’annonce a été faite par le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Me Aissata Tall Sall. Elle a publié un communiqué dimanche dernier, comme pour rassurer nos compatriotes sénégalais vivant Tunisie ainsi que leurs parents.

"Aucun incident concernant un compatriote n’a été signalé à ce jour(…). En plus de la cellule de crise, l’Ambassade du Sénégal a en rapport avec les différentes associations sénégalaises en Tunisie ouvert un registre pour recenser les ressortissants sénégalais qui souhaitent rentrer au Sénégal et faciliter leur rapatriement…", rassurait-elle.

Selon Abdou Mbaye, un étudiant sénégalais vivant à Tunis, repris par L'OBS, "l’ambassade du Sénégal a déjà ouvert une liste pour que les Sénégalais désirant rentrer volontairement au bercail s’inscrivent".

Se voulant précis, ce natif de Thiès a affirmé au téléphone que «les étudiants et les travailleurs sont tous concernés par ce rapatriement volontaire.

Seulement, les premiers nommés sont généralement en règle dans ce pays, contrairement à certains travailleurs qui ne déposent pas de carte de séjour. Pour le moment, même si notre situation s’est évoluée car nous ne suivons plus des cours en ligne mais en présidentiel, nous sommes très préoccupés par le sort de nos compatriotes.

ADVERTISEMENT

"Certains parmi eux ont été licenciés de leur travail et chassés de leurs maisons. Ils vivent une situation très difficile. L’Etat doit leur venir en aide très rapidement(…)".

Les propos de cet étudiant ont été confirmés par un responsable de l’Association des Sénégalais de Tunisie (Ast) et membre de la commission chargée de récupérer les demandes des candidats au retour volontaire.

Il a confié à l’Observateur qu’une bonne partie des Sénégalais ont décidé de rentrer chez eux. Pour lui, plus de 170 postulants se sont déjà inscrits sur les listes ouvertes par l’Ambassade du Sénégal en Tunisie.

La liste ouverte par l’Ambassade du Sénégal en Tunisie depuis lundi dernier devrait être clôturée mercredi 15 mars 2023. Mais, le délai a été prolongé pour donner plus de chance à tous les demandeurs.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison

"Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison"

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

ADVERTISEMENT