Mondial (Q') : le Sénégal étrille le Soudan du Sud

Le Sénégal n’a pas failli à sa mission ce samedi au stade Abdoulaye Wade de Diamniadio en étrillant le Soudan du Sud (4-0) dans le cadre de la première journée des éliminatoires pour la Coupe du monde 2026.

Sadio Mané

Trente-neuf secondes. C’est le temps qu’il a fallu au Sénégal pour ouvrir la marque et annoncer la couleur à son adversaire. Sadio Mané fixait en effet la défense sud-soudanaise à gauche, puis servait Pape Matar Sarr aux abords de la surface pour une frappe croisée limpide trouvant le petit filet droit de Majak Mawith (1-0, 1ere). Le deuxième but ne se faisait pas longtemps attendre. Car après un coup franc tiré au-dessus de la cage (5e), Mané se muait en buteur et trouvait la faille d’un tir à bout portant, à la faveur d’une main peu ferme du portier des visiteurs (2-0, 6e).

ADVERTISEMENT

L’ailier d’Al-Nassr aurait pu s’offrir le doublé après un caviar d’Iliman Ndiaye, mais le numéro 10 tergiversait puis butait sur Mawith (28e). Idem pour un coéquipier qui reprenait au-dessus du but vide une repousse de Mawith consécutivement à une frappe depuis l’extérieur de la surface (37e). Finalement, c’est au jeune Lamine Camara (19 ans), lequel fêtait sa première titularisation, que revenait l’honneur d’inscrire la troisième réalisation, sa première avec les Lions. Le milieu de Metz profitait d’un caviar d’Idrissa Gueye qui chipait le cuir dans un pied sud-soudanais pour trouver la lucarne droite de Mawith (3-0, 45e).

Mané voit double

Au bout de l’effort, Mané réalisait le doublé au retour des vestiaires sur un penalty qu’il provoquait puis transformait à l’aide d’un contre-pied parfait (4-0, 57e). Entre-temps, le Soudan du Sud avait pu en placer une comme rarement, mais complètement dévissée, par l’intermédiaire de Jimmy Michael (75e). En fin de match, Habib Diallo se voyait refuser un premier but pour une position d’hors-jeu (78e), et un autre plus tard, alors qu’il concluait dans le but vide à droite au second poteau suite à une frappe surpuissante de Dion Lopy repoussée par le gardien (85e). Il manquait cruellement de précision au bout du temps réglementaire en tirant dans le petit filet après avoir éliminé le gardien (90e).

ADVERTISEMENT

Les Lions prennent ainsi la tête du groupe B devant la RD Congo, tombeur 2-0 de la Mauritanie mercredi à Kinshasa. Le prochain rendez-vous de la bande à Sadio Mané sera du côté de Lomé mardi, en vue d’affronter le Togo, actuel quatrième après son match nul 1-1 avec le Soudan à Benina, en Libye. Dernier du groupe, le Soudan du Sud recevra dans le même temps la Mauritanie, toujours au stade Me Abdoulaye Wade.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Prison de Liberté 6: la vice-coordonnatrice de l’ex Pastef a subi un malaise

Prison de Liberté 6: la vice-coordonnatrice de l’ex Pastef a subi un malaise

Affaire de parfums volés : le lutteur Gris 2 déféré

Affaire de parfums volés : le lutteur Gris 2 déféré

Grève générale, villes mortes : Aar Sunu Sénégal paralyse le pays, ce mardi

Grève générale, villes mortes : Aar Sunu Sénégal paralyse le pays, ce mardi

Baidy Amar était interné à cause de sa dépendance à la drogue

Baidy Amar était interné à cause de sa dépendance à la drogue

Une responsable de  PASTEF virée : il aurait reçu 15 millions FCFA du  ministre des Finances

Une responsable de PASTEF virée : il aurait reçu 15 millions FCFA du ministre des Finances

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

ADVERTISEMENT