OL : Habib Beye auditionné pour remplacer Laurent Blanc

Le Sénégalais Habib Beye a été appelé en urgence pour entrainer l'Olympique lyonnais.

Habib Beye

L’étau se resserre autour de Laurent Blanc. En raison d’un début de saison raté symbolisé par un manque criant de résultats et une place de lanterne rouge après seulement quatre journées de Ligue 1, le Cévenol est en grand danger. S’il n’a toujours pas été limogé, l’OL s’active en coulisses pour lui trouver un remplaçant. Si le nom d’Oliver Glasner est revenu avec insistance ces derniers jours, le club rhodanien s’est également penché sur Gennaro Gattuso, libre depuis la fin de son aventure avec Valence comme nous l’avons révélé ce dimanche.

ADVERTISEMENT

Selon L’Equipe, une nouvelle cible est venue se greffer sur la short-list de John Textor et de Lyon. En effet, le quotidien sportif nous informe qu’Habib Beye a été auditionné pour le poste d’entraîneur de l’OL. Néanmoins, le technicien sénégalais est actuellement aux commandes du Red Star et malgré les bonnes relations entre les propriétaires du pensionnaire de National et le patron des Gones, les négociations n’ont pas été autorisées.

L’Equipe affirme que l’OL suit de près Habib Beye, connu pour être consultant sur Canal+ et ancien joueur de l’OM notamment, mais qui est surtout l’entraineur du Red Star, actuellement en tête du National. Un profil apprécié, notamment par la cellule de recrutement lyonnaise, et qui a provoqué un premier rendez-vous qui s’est bien déroulé avec John Textor.

ADVERTISEMENT

Toutefois, comme l’explique le quotidien sportif, le club de Saint-Ouen n’a aucunement envie de perdre son entraineur, et n’a pas donné le moindre signe qu’il était favorable à un départ. Si l’occasion venait à se présenter, elle serait toutefois difficile à refuser pour Habib Beye, qui rêve forcément d’entrainer au plus haut, même si entrainer l’OL à l’heure actuelle peut aussi être vu comme un cadeau piégé.

L’ambition du club rhodanien est en tout cas de ne plus tarder, pour essayer de boucler le changement d’entraineur avant la fin de la semaine, même si le timing est serré. Cela explique en tout cas la multiplication des postes et des contacts de la part de John Textor.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT