Athlétisme : les transgenres exclus des épreuves féminines

Désormais, quel que soit leur taux de testostérone, les femmes transgenres ne pourront plus participer aux épreuves féminines d'athlétisme, a annoncé le président de la Fédération internationale d'athlétisme, Sebastian Coe, jeudi.

Caster Semenya, athlète transgenre sudafricaine, célébrant sa victoire sur le 800 mètres féminin à Doha, au Qatar, en 2019.

« Nous ne pouvons pas, en toute conscience, laisser nos règlements sur les transgenres tels qu'ils étaient à raison de 5 nanomoles par litre (de sang, ndlr) depuis au moins un an, alors que nous n'étions pas sûrs de l'impact d'une telle mesure sur toutes nos disciplines. Nous avons besoin d'en savoir plus dès maintenant. Le Conseil a donc décidé d'exclure les athlètes transgenres, masculins ou féminins, ayant subi une puberté masculine, des compétitions féminines de classement mondial à partir du 31 mars de cette année » a déclaré le patron de l’athlétisme mondial.

ADVERTISEMENT

L’instance a durci son règlement pour les athlètes intersexes. Ils/elles doivent désormais maintenir leur taux de testostérone en dessous de 2,5 nmol/L pendant 24 mois, au lieu de 5 nmol/L pendant 6 mois.

Ces athlètes sont donc exclus des championnats du monde de Budapest qui sont prévus en août, mais ils pourront participer aux Jeux olympiques de Paris en 2024.

Contrairement à 2018, les règles s'appliquent désormais à toutes les disciplines et non plus seulement aux courses allant du 400 m au mile (1 610 m).

ADVERTISEMENT

Pour rappel, le Comité international olympique (CIO) avait demandé aux fédérations sportives, en novembre 2021, de définir leurs propres critères afin de permettre aux personnes transgenres et intersexuées de prendre part à des compétitions de haut niveau.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

ADVERTISEMENT