F1 : la FIA va mettre fin au calvaire de Lewis Hamilton

La FIA a annoncé jeudi des mesures d'urgence pour réduire le "marsouinage" et poussé les écuries à procéder aux ajustements nécessaires afin d'éliminer ce phénomène.

hamilton

Bonne nouvelle pour les pilotes. La FIA a annoncé jeudi des mesures d'urgence afin de réduire le "marsouinage", un phénomène aérodynamique qui provoque d'énormes vibrations dans les monoplaces de F1. A trois jours du Grand Prix du Canada, la fédération internationale de l'automobile a souhaité réagir aux conséquences évidentes de ce phénomène lié à "l'effet de sol" de la nouvelle génération de monoplaces apparues cette année, et cela pour la santé et la sécurité des pilotes.

Lewis Hamilton, souffrant énormément du dos, a eu le plus grand mal à sortir de sa Mercedes dimanche dernier à Bakou, après une 4e place au GP d'Azerbaïdjan qu'il a ensuite décrit comme "la course la plus difficile de sa carrière, physiquement". Le Britannique a cependant confirmé sa présence à Montréal ce week-end.

La FIA souhaite ainsi que les écuries de F1 "procèdent aux ajustements nécessaires pour réduire ou éliminer ce phénomène" (lié directement aux réglages adoptés pour rendre les nouvelles monoplaces plus efficaces), écrit-elle dans un communiqué, et une Directive Technique a été publiée. Les commissaires de la FIA vont donc "examiner de plus près les planchers et les pontons" des monoplaces, "en termes de design et d'usure observée", précise la FIA. Elle envisage aussi d'imposer bientôt une "limite quantitative du niveau acceptable d'oscillations verticales" des châssis de F1.

Cette limite n'a pas encore été définie et la FIA a invité les écuries de F1 à contribuer au processus. "En plus de ces mesures à court terme, la FIA va provoquer, à moyen terme, une réunion technique avec les équipes pour définir des mesures destinées à réduire la propension des voitures à produire ce type de phénomènes" aérodynamiques.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Procès Ahmed Aidara: le procureur requiert une peine de 6 mois dont un ferme

Procès Ahmed Aidara: le procureur requiert une peine de 6 mois dont un ferme

Bayern : les chiffres du transfert de Sadio Mané dévoilés

Bayern : les chiffres du transfert de Sadio Mané dévoilés

Sécurité: l'armée dotée de nouveaux équipements

Sécurité: l'armée dotée de nouveaux équipements

Sénégal : Six tonnes de chanvre, de la cocaïne et de l'héroïne incinérés

Sénégal : Six tonnes de chanvre, de la cocaïne et de l'héroïne incinérés

Un président victime de ses amis [Opinion du Contributeur]

Un président victime de ses amis [Opinion du Contributeur]

Start-up en Afrique francophone : le Sénégal en tête

Start-up en Afrique francophone : le Sénégal en tête

Sénégalais tués à Mellila : l'Etat du Sénégal dément

Sénégalais tués à Mellila : l'Etat du Sénégal dément

Non, il n'y a pas 345 divorces par jour au Sénégal

Non, il n'y a pas 345 divorces par jour au Sénégal

Justice: Comparution de Mame Diarra Fam, Déthié Fall et Ahmed Aidara après les reports

Justice: Comparution de Mame Diarra Fam, Déthié Fall et Ahmed Aidara après les reports