Ressources minières : les graves révélations de Me Ngagne Demba Touré

La passation de service à la Direction générale de la Société des Mines du Sénégal (Somisen) a été l’occasion pour le nouveau Directeur général Me Ngagne Demba Touré de déterrer des cafards à propos de la gestion des ressources minières.

Me Ngagne Demba Touré

Me Ngagne Demba Touré est officiellement installé dans ses nouvelles fonctions de Directeur général de la Société des Mines du Sénégal (Somisen) hier. A l’occasion de la passation de service avec le Directeur sortant, l’ingénieur Ousmane Cissé, le greffier, sur la dynamique de rupture enclenchée par le nouveau régime dont il est un grand artisan, a débusqué de gros cafards dans la gestion de ce secteur où il a la responsabilité de redresser la Somisen.

« La Somisen fait face à de multiples difficultés dont les plus marquantes sont : la non effectivité des fonctions de représentation et de gestion des participations de l’Etat dans les entreprises minières ; le manque de ressources financières suffisantes pour bien réaliser les ambitieux projets de recherche, de valorisation des substances minérales ; l’absence de soutien politique de la part de sa tutelle technique et financière pour fonctionner conformément au rôle stratégique et objectifs économiques qui lui ont été assignés », dit-il.

A ce propos, il dévoile quelques pertes de l’Etat en chiffres sur les recouvrements miniers. Il s’y ajoute une gouvernance discutable du secteur minier qui fait ressortir plusieurs anomalies : la disparité cuisante entre la valeur de la production, les richesses créées par les entreprises et les revenus dont bénéficient l’Etat. A titre d’exemple, pour l’année 2021, sur 1507,7 milliards générés par l’exploitation minière créée par les investisseurs, l’Etat et ses démembrements n’ont récolté que 203,1 milliards, soit 13% de la masse des richesses créées ; la faiblesse de la part de l’Etat dans les concessions minières.

A ce niveau, sur 12 sociétés d’exploitation ou l’Etat détient des droits, l’Etat n’a que 10% ; le non recouvrement d’une part importante des redevances minières dues à l’Etat ; le défaut de transparence dans les opérations minières ; le non-respect des droits humains, des règles de protection et de prévention de l’environnement et des conditions d’hygiène et de sécurité exigés par la loi, les règlements, mais surtout les instruments internationaux? renseigne Me Touré.

ADVERTISEMENT

Face à ces manquements et irrégularités, Me Touré trace sa feuille de route. Il prône une gestion participative et inclusive comme le veulent les nouvelles autorités. « J'entends adopter un style de management participatif qui fédère l'ensemble des collaborateurs autour d'une vision commune, partagée. Dans un esprit d'équipe, je m'engage à gérer dans l'inclusivité et la transparence. Dans la rigueur et la franchise, je compte diriger avec éthique et ouverture. Avec dévouement et créativité, je miserai sur une gestion axée sur les résultats. Je compte sur la mobilisation collective de tout le personnel pour faire de la Somisen un exemple de gouvernance dans le secteur parapublic, un fleuron de l'économie nationale et un leader dans l'exploitation durable, inclusive et responsable des ressources naturelles en Afrique ; telle est ma vision et telle est l'ambition qui m'anime », annonce le nouveau Directeur de la Somisen devant ses nouveaux collaborateurs.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Guy Marius : «Macron sait que Diomaye balaiera tous les soldats français»

Guy Marius : «Macron sait que Diomaye balaiera tous les soldats français»

Mairie de Ziguinchor : un Conseil municipal convoqué le 27 juin pour remplacer Sonko

Mairie de Ziguinchor : un Conseil municipal convoqué le 27 juin pour remplacer Sonko

Trafic international de drogue : le rappeur AKBess placé sous mandat de dépôt

Trafic international de drogue : le rappeur AKBess placé sous mandat de dépôt

Euro 2024 : le Portugal qualifié en 8e

Euro 2024 : le Portugal qualifié en 8e

Mali : mandat d'arrêt contre l'islamiste Iyad Ag Ghaly

Mali : mandat d'arrêt contre l'islamiste Iyad Ag Ghaly

Culture : le pagne tissé, un tissu sacré en Afrique !

Culture : le pagne tissé, un tissu sacré en Afrique !

Diamniadio: un corps d'homme retrouvé calciné dans un hôtel-bar

Diamniadio: un corps d'homme retrouvé calciné dans un hôtel-bar

CAN 2025 : la CAF confirme le report en 2026

CAN 2025 : la CAF confirme le report en 2026

Sénégalais abattu en Allemagne :  nouvelles révélations accablantes

Sénégalais abattu en Allemagne : nouvelles révélations accablantes

ADVERTISEMENT