Oustaze Assane Seck : le prêcheur de Sen Tv en prison

Le célèbre prêcheur de la Sen Tv a été placé sous mandat de dépôt par le juge d'instruction du deuxième cabinet.

Oustaz Assane Seck SenTv

Après un deuxième retour de parquet, Oustaze Assane Seck a été envoyé en prison hier.. Il est visé pour «atteinte à la sûreté de l’Etat, appel à l’insurrection, actes et manœuvres à troubler l’ordre public ».

Pour rappel, l'employé à la SenTv a été interpellé dimanche par la Sûreté urbaine (Su) de Dakar à Sébikotane, après une émission télévisée dans laquelle il affirmait : « soit Ousmane Sonko est candidat et il gagne l’élection ; soit il n’est pas candidat et le pays brûle ».

Face aux enquêteurs de la SU, Oustaz Assane Seck a confié avoir tenu ce discours en qualité de maitre coranique qui ne faisait que donner son point de vue sur la situation politique du pays. Toutefois, il a contesté les faits d’atteinte à la sûreté de l’Etat, d’appel à l’insurrection et d’actes et manœuvres de l’article 80 du Code Pénal, nous renseigne Les Echos.

L'arrestation du prêcheur Oustaz Assane Seck vient rallonger la longue liste des sénégalais qui ont été arrêtés pour avoir donné leur point de vue sur la situation politique du pays.

Après le journaliste Pape Ndiaye qui croupit depuis mars en prison pour avoir critiqué la justice dans l'affaire Sonko/ Adji Sarr, c'est autour du prêcheur de la SenTv de payer pour son discours partisan. Une situation qui mérite mûre réflexion sur la restriction des libertés de la presse au Sénégal.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT