Présidentielle 2024 : la caution fixée à 30 millions FCFA

Le montant de la caution pour l'élection présidentielle de février 2024 au Sénégal est fixé à 30 millions FCFA.

Palais présidentiel

La Direction générale des élections (Dge), informe les partis politiques, coalitions de partis et entités indépendantes que le montant de la caution pour la participation à l’élection présidentielle du 25 février 2024 est fixé à 30 millions F CFA. Cette décision est prise à travers l’arrêté n°032006 du 25 septembre 2023. La même source de rappeler que ladite somme doit être versée au niveau de la Caisse des dépôts et de consignation (Cdc).

Ce montant de la caution est passé de 6 millions FCFA en 2000 à 25 millions en 2007, puis 65 millions FCFA en 2012 et 30 millions FCFA en 2019.

Ils sont, en effet, 126 candidats à la candidature qui ont envoyé des mandataires et retiré des fiches de parrainages à la Direction générale des élections (Dge). Il y a le parrainage des élus ( avec les députés ), celui des collectivités territoriales ( conseillers et maires) et enfin le parrainage citoyen. Parmi ces différentes options, les candidats devront, chacun avoir le nombre requis, selon son choix.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

ADVERTISEMENT