Affaire des cocktails Molotov : l’enquête bouclée, 9 mandats de dépôt, 7 personnes recherchées

Toutes les personnes déférées dans l'affaire dite des cocktails Molotov ont été écrouées hier mercredi 03 avril 2023.

Fabrication de cocktail molotov

Du nouveau dans l’affaire dite des cocktails Molotov. Neuf personnes ont été arrêtées par la Sureté urbaine. Les miss en cause, selon l’enquête de police, planifiaient des actes visant à compromettre la sécurité publique pour s’opposer à la tenue du procès en appel de Ousmane Sonko l’opposant à Mame Mbaye Niang.

D’après les derniers développements, la Sureté urbaine de Dakar a mis la main sur neuf (09) personnes. D’ailleurs, hormis ces neuf (09) personnes, sept (07) personnes sont activement recherchées par les enquêteurs de la Sureté urbaine, rapporte Les Echos.

En fait, selon des sources du journal, suffisamment d’indices graves et concordants ont été réunis pour ouvrir une information judiciaire. D’après l'enquête, le modus operandi des mis en cause consistait à confectionner des cocktails Molotov à l’aide de substances explosives pour les utiliser contre les biens publics la veille et le jour de l’audience du 17 avril 2023.

Les objets saisis sont : 92 bouteilles Cocktails Molotov, une bouteille de 20 litres contenant une substance de couleur noir, 31 bouteilles en verre vides, 3 bouteilles de 20 litres contenant une substance de couleur noir, un entonnoir servant à transvaser les substances vers les bouteilles en verre…

Quand les six (06) premières personnes ont été interpellées, les redoutables enquêteurs ont procédé à des analyses du premier lot constitué de 3 lots de bouteilles avec des mèches en tissu contenant des liquides avec une forte odeur d’essence, c’est-à-dire de l’hydrocarbure inflammable au contact d’une étincelle que sont l’essence et le toluène.

ADVERTISEMENT

Quant au second lot constitué de deux échantillons liquides de couleur noire prélevés sur les bouteilles saisies d’une des personnes incriminées, l’analyse fait savoir qu’il s’agit d’huile de moteur.

La liste des personnes arrêtées

Plusieurs personnes, dont le cerveau de la bande, ont été arrêtés dans cette affaire. Il s’agit de Cheikh Omar Biteye, un marabout habitant à Malika plage, Abdourahmane Mboup, un menuisier aluminium résidant à Sangalkam, Baye Mbaye Kane, un commerçant basé à Malika et domicilié à Touba, et Ahmadou Fofana, un tailleur vivant à Malika. Une nommée Khadija Diallo domiciliée à Golf Sud à Guédiawaye.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT